Alerte :
Du 1er au 8 décembre, élections Fonction publique, je vote FO !

Remise en cause des conditions de Retraite : Pour FO c’est non depuis 1995, c’était non en 2019, c’est non en 2022. Ce sera non en 2023.

Fédération FO Energie par Énergie et Mines

Communiqué de la Fédération FO de l’Énergie

Dans la continuité du secrétaire général de la Confédération FO qui affirme si pour le Président de la République, la réforme des retraites est la mère des réformes, pour FO ce sera la mère de bataille, la fédération FO de l’Énergie tient à réaffirmer son opposition aux réformes des retraites. « Aux », parce que pour FO aucune ambiguïté.

Qu’il s’agisse de l’abandon du régime de retraite par répartition, de l’instauration d’un régime par points, de l’allongement de la durée de cotisation, du report de l’âge de départ à la retraite, du durcissement du système de décote, de la suppression des régimes spéciaux, dont celui des Industries Électriques et Gazières, la détermination de FO est toujours la même.

La Fédération FO de l’Énergie met en garde les pouvoirs publics et tous celles et ceux qui voudraient cacher leurs échecs sociaux, économiques, sanitaires, en poursuivant sur la voie de la remise en cause du contrat républicain qu’incarne la protection sociale collective, dont les régimes de retraite.

Énergie et Mines Secrétaire général

Sur le même sujet

Salaires dans l’Energie : FO appelle à une journée de « mobilisation forte » lors de la prochaine CPPNI

InFO militante par Elie Hiesse, L’Info Militante

Face aux propositions patronales « nettement insuffisantes » mises sur la table le 22 septembre, la fédération FO Energie et Mines appelle, dans le cadre de l’interfédérale, les 135 800 agents des industries électriques et gazières à une journée de « mobilisation forte » début octobre, à l’occasion de la prochaine CPPNI.