Remontées mécaniques et saisonniers : rencontre paritaire

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Article publié dans le cadre de la campagne Saisonniers, vous avez des droits !

Lors de la dernière rencontre paritaire nous sommes satisfaits qu’un dialogue social honnête ait permis à notre délégation d’aboutir favorablement à deux négociations importantes, dont seule FO RMDS, est à l’origine, quoiqu’il ait pu être revendiqué ou affirmé par certains, la récupération étant plus facile que la négociation !

Pour le maintien des droits des salariés dans le cadre de l’accord APLD (activité partielle de longue durée).

  En cas de suspension, le maintien de la durée du contrat pour la durée prévue de saison.
  Un minimum de 15% de baisse d’activité durant les périodes habituellement basses pour sa mise en œuvre.

Quelques autres rajouts à consulter dans le compte rendu complet sur fo-rmds.com

La négociation des salaires et des primes, indissociable de la réussite de notre négo APLD. Dans un contexte de hausse des prix et du Smic, notre délégation demande une augmentation de 3,2% en linéaire, au dessous de laquelle elle ne descendra pas, faute de remettre en question notre signature APLD. Le 3,2% accepté en linéaire jusqu’à l’indice 220 permet aux salaires les plus bas de bénéficier d’un accroissement du pouvoir d’achat jusqu’alors jamais négocié.

Les sujets « pass sanitaire » et forfaits ayants droit abordés sont restés sans réponse faute de lisibilité officielle.

Transports et logistique Secrétaire général

Plus dans la campagne Saisonniers, vous avez des droits !
Tous les articles de la campagne

La rupture du contrat de travail

Saisonniers, vous avez des droits ! par Site internet Force Ouvrière

Au terme du contrat, l’employeur : doit verser une indemnité compensatrice de congés payés (art L.1242-16 du Code du travail). Le montant de l’indemnité ne peut être inférieur au 10e de la rémunération totale brute perçue par le salarié pendant la durée du contrat.

Les durées maximales de travail

Saisonniers, vous avez des droits ! par Site internet Force Ouvrière

Sauf dérogation, la durée maximale quotidienne de travail est de 10 heures. Par exception, cette durée peut être portée à 12 heures. La durée maximale de travail hebdomadaire est de 48 heures sur une même semaine. Elle ne peut excéder 44 heures sur une période quelconque de 12 semaines consécutives (par (...)