Réouverture de la négociation sur les minima dans la branche de la Bijouterie-Horlogerie le 21 juin 2022

Fédération FO Métaux par Métaux

Communiqué de FO Métaux

Face au dérapage de l’inflation et conformément à la directive fédérale d’obtenir la réouverture de la négociation des minima au sein des branches, FO Métaux a obtenu la réouverture d’une nouvelle négociation pour les salaires de la branche de la Bijouterie-Horlogerie.

Lors de la précédente négociation, FO Métaux avait obtenu 2,4 % sur la grille applicable au 1er janvier 2022.

Dans ce contexte, FO Métaux a revendiqué une augmentation de 5 % sur l’ensemble de la grille.

Après une suspension de séance, la délégation patronale est revenue avec une proposition de 4 %, applicable au 1er juillet 2022, ce qui mettra le premier niveau de la grille à 1 680 €.

FO Métaux sera signataire de cet accord qui non seulement prend en compte la forte inflation mais améliore aussi le pouvoir d’achat des salariés.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Stop à la baisse du pouvoir d’achat !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

Notre pays, après avoir traversé une crise sanitaire où les salariés-es des transports ont répondu présents, entre dans une crise économique sans précédent avec une inflation qui devrait approcher les 10% d’ici la fin de l’année. Crise économique dont, comme en 2008, les salariés-es ne sont en rien responsables !