Reprise de l’activité économique n’égale pas nécessairement reprise de l’emploi

Communiqué de FO par Michel Beaugas

© Frederic MAIGROT/REA

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en septembre 2017 viennent de paraître.

Au total, pour toute la France, - DROM incluses – et toutes catégories confondues (A, B, C, D et E), on recense ce mois 6 635 500 personnes inscrites à Pôle emploi, 67 500 personnes de plus qu’il y a un an.

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A diminue marginalement. Les hommes en sont les premiers bénéficiaires (-1,9% sur un mois, -2,4% sur un an), les jeunes également (-5,3% sur le mois).

Le nombre d’inscrits en activité réduite poursuit une progression inquiétante : sur le dernier mois, le nombre d’inscrits en activité réduite longue (catégorie C) augmente de 3,2% (+2,3% sur le trimestre), celui des inscrits en activité réduite courte (catégorie B) ne réduit que sensiblement (-1% sur le mois, +4% sur le trimestre).

Parmi les 683 600 personnes inscrites à Pôle emploi non tenues de rechercher un emploi (catégories D et E), figurent notamment celles en formation, en création d’entreprise, en contrats aidés. La catégorie D connaît une importante décrue (-8,2%), alimentée entre autres par les sorties du plan 500 000.

Or, les contrats aidés ont subi un « coup de rabot » drastique ; le soutien au développement de micro-entreprises dans le cadre du PLF 2018 ne suffira pas à créer des emplois de qualité ; le Plan d’investissement dans les compétences devrait être engagé avant même la négociation nationale interprofessionnelle sur la formation professionnelle et avant même toute évaluation du Plan « 500 000 ».

L’OFCE prévoit un ralentissement des créations d’emplois en 2018 malgré une croissance robuste. En effet, si l’activité économique peut reprendre, elle n’est pas nécessairement synonyme de création d’emplois de qualité, c’est-à-dire avec des rémunérations revalorisées, qui permettent une vraie relance par la consommation.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Retraites : étude d’impact – première réaction

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération FO se félicite de la mobilisation de cette journée du 24 janvier, partout en France, qui confirme la détermination intacte contre le projet de régime unique par points, après 50 jours de grèves et manifestations.

Retraites - Nos mobilisations seront victorieuses !

Communiqué intersyndical

Jeudi 23 janvier, partout dans le pays, à l’appel de nos organisations syndicales, des manifestations éclairées par des flambeaux ont permis à beaucoup de continuer à exiger le retrait du projet de réforme des retraites.

Déclaration de la Commission exécutive du 23 janvier 2020

Communique de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale salue à nouveau les adhérents, militants, salariés engagés contre le projet du gouvernement de régime unique par points. Elle se félicite de l’initiative et de la conduite de cette mobilisation et de la grève depuis le 5 décembre, dans le cadre d’une large unité d’action syndicale, par la confédération et l’ensemble de ses Fédérations, Unions Départementales et Syndicats.

Retraites - Un 24 massif et déterminé pour le retrait

Communiqué intersyndical

Le Président de la République a donné son feu vert à l’examen en Conseil des ministres du projet de loi sur les retraites le 24 janvier 2020. Ce projet renvoie à de nombreuses ordonnances et décrets qui définiront ultérieurement et sans débat les dispositions structurantes du régime prétendu universel (...)