Respecter les travailleurs grecs

Communiqué de Force Ouvrière par Jean-Claude Mailly

Le peuple grec ne doit plus être soumis à une austérité destructrice comme c’est le cas depuis plusieurs années.

Le gouvernement grec résiste, à juste titre, contre l’orthodoxie économique et financière découlant du pacte budgétaire européen et de la pratique du FMI.

Pour le secrétaire général de FO, Jean-Claude Mailly, un accord doit respecter les travailleurs et retraités grecs et le droit démocratique du peuple grec. Dans le cas contraire, l’autoritarisme social serait à nouveau la face cachée du néolibéralisme avec tous les risques sociaux, économiques et démocratiques.

Les derniers communiqués Tous les communiqués