Retraites : déterminés pour le retrait

Communiqués de FO par Frédéric Souillot, Secrétariat général

FO rappelle son attachement à la démocratie et aux valeurs républicaines, mais ne peut que condamner l’utilisation du 49-3 pour faire passer une réforme rejetée par plus des 2/3 de la population et plus de 90% des salariés.

C’est un échec pour le gouvernement à légitimer un projet injuste et brutal, combattu dans la rue et par la grève dans le cadre de mobilisations historiques et massives dans toute la France.

Cette réforme est profondément illégitime : illégitimité sociale, illégitimité populaire et désormais illégitimité démocratique.

Si les motions de censure ont été rejetées, la mobilisation le 23 mars n’en doit être que plus massive pour faire échec au projet du gouvernement. Une mobilisation calme mais déterminée, ce qui a toujours caractérisé notre mouvement.

FO a appelé à la grève dès le 19 janvier et soutient les mobilisations, initiatives et grèves reconductibles en cours à travers tout le territoire qui exprime le rejet de tous.

La mobilisation et la grève sont l’arme des travailleurs. Utilisons-la, ce jeudi 23 mars.

49.3 ou pas, il n’y a pas d’autre option que le retrait.

Frédéric Souillot Secrétaire général de Force Ouvrière

Secrétariat général Le Secrétaire général de la Confédération la représente et en est le porte-parole. Il assure la coordination du bureau confédéral et la mise en œuvre des orientations décidées par les instances confédérales.

Les derniers communiqués