Retraites : le rapport du COR ne saurait justifier de travailler plus longtemps

Communiqués de FO par Michel Beaugas, Secteur Retraites

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

Force Ouvrière a pris connaissance du rapport du COR publié ce jeudi 15 septembre 2022. A nouveau, l’état de notre système de retraite n’est pas inquiétant. Un excédent de 900 millions d’euros a été dégagé en 2021, et ce malgré la crise sanitaire, portant le total du surplus à 3,2 milliards d’euros. Si le solde global du régime risque de se dégrader après 2023, ce n’est que faiblement et de manière contrôlée avant un retour à l’équilibre après 2030 !

La réalité est donc très loin de la situation alarmante que nous présentent certains commentateurs et les pouvoirs publics.

De plus, la part des dépenses de retraites dans le PIB resterait stable. Ainsi le COR rappelle que les résultats de ce rapport ne valident pas le bien-fondé des discours qui mettent en avant l’idée d’une dynamique non contrôlée des dépenses de retraite.

Force Ouvrière dénonce donc l’instrumentalisation de ce rapport au service d’un projet de réforme qui vise à contraindre les salariés à travailler plus et gagner moins.

Une énième réforme ne serait pas motivée par des justifications économiques ou une volonté de « justice sociale », mais par la seule volonté de limiter la hausse annuelle des dépenses publiques

FO rappelle que les éventuelles « économies » obtenues en matière de retraite en cas de prolongation de la durée de travail se répercuteront automatiquement, et parfois plus fortement, sur les autres dépenses publiques : chômage et maladie principalement. Prolonger la durée de cotisation alors qu’actuellement un tiers des séniors est sans emploi ni retraite et vit sous le seuil de pauvreté aggraverait la pauvreté pour beaucoup de nos concitoyens.

Force Ouvrière rappelle que la semaine dernière, 13 organisations ont réaffirmé lors d’une intersyndicale leur opposition à une réforme des retraites. Force Ouvrière s’opposera à tout projet de réforme visant à reporter l’âge légal de départ à la retraite et/ou allonger la durée de cotisation. FO ne reculera pas et appellera à la mobilisation pour défendre notre système de retraite !

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Secteur Retraites Envoyer un message à Secteur Retraites

Tous les articles de la campagne