Retraites : toutes et tous concernés et mobilisés !

Communiqué de FO par Béatrice Clicq, Frédéric Souillot

Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, MNL, Solidaires, UNEF, UNL) réunies ce 30 septembre s’opposent au projet de régime de retraite par points voulu par le gouvernement qui a le double objectif de réduire les pensions et de repousser l’âge de départ à la retraite.

Elles sont déterminées à défendre un système de retraite par répartition solidaire et intergénérationnel et de conforter et améliorer les dispositions du système actuel et ses régimes pour garantir un haut niveau de pensions à toutes et tous. Il s’agit que nul ne soit pénalisé du fait des difficultés rencontrées au long de la vie active. Personne ne serait épargné par cette réforme, particulièrement les femmes plus souvent confrontées aux carrières interrompues, à la précarité et aux bas salaires. Les jeunes subiraient encore d’avantage les effets de cette dernière qui s’appliquerait sur la totalité de leur vie professionnelle.

Les organisations syndicales appellent en conséquence les salariés du privé comme du public, les jeunes, les privés d’emploi, les retraités à prendre part aux réunions d’informations et de débats organisées par les syndicats et à se mobiliser.

En ce sens elles affirment la nécessité de réaliser une unité d’action syndicale la plus large et de construire des propositions alternatives à cette réforme.

Elles proposent de mettre en discussion la perspective d’une action de grève interprofessionnelle pouvant s’appuyer sur les appels lancés.

Béatrice Clicq Secrétaire confédérale au Secteur de l’Egalité et du Développement durable

Frédéric Souillot Secrétaire confédéral au Secteur de l’Organisation, des Outre-Mer et des Affaires juridiques

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Elargissement de l’assurance chômage aux indépendants : FO dénonce la mainmise de l’Etat sur l’Unedic

Communiqué de FO par Michel Beaugas, Secteur Emploi - Assurance chômage - Formation professionnelle - Retraites

Alors que le gouvernement persiste à imposer sa réforme du mode d’accès et de calcul de l’indemnisation du chômage, conduisant à dégrader fortement les droits des demandeurs d’emploi, le Président de la République annonce dans le même temps une plus grande ouverture de la prise en charge des indépendants (...)