Retraites : Yves Veyrier, Secrétaire général de FO, sur BFM TV le 28 juin 2021

Retraites : Yves Veyrier, Secrétaire général de FO, sur BFM TV

BFM TV le 28 juin 2021 par Yves Veyrier

Article publié dans le cadre de la campagne Réforme des retraites, FO dit stop !

La difficulté ce n’est pas la retraite mais l’emploi : l’emploi des jeunes, les bas salaires, les temps partiels contraints et l’emploi des seniors. Tant que cela ne sera pas résolu, vous ne résoudrez ni le problème des retraites, ni celui de l’assurance chômage. (Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière)

 Voir en ligne  : BFM TV

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Tous les articles de la campagne

Les musiciens de l’Opéra de Paris font résonner leur opposition

Retraite par Elie Hiesse

A l’issue d’une grève historique de plus d’un mois et demi, les musiciens de l’Opéra de Paris ont repris les représentations le 25 janvier. Mais ils restent mobilisés contre le projet de loi sur les retraites. La réforme mettrait fin à leur régime spécial, justifié par leurs contraintes artistiques et techniques.

Retraites - Mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es

Communiqué intersyndical par Yves Veyrier

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, UNL se félicitent de l’importance des mobilisations pour le retrait du projet de réforme des retraites du Gouvernement. Le soutien de la population au mouvement social s’amplifie, des initiatives unitaires sont prises sur tout le territoire, les journées de grèves et de manifestations du vendredi 24 et du mercredi 29 janvier ont encore rassemblé des centaines de milliers de personnes. C’est la preuve d’un rejet massif des propositions portées par le Gouvernement.

Editorial de Philippe Pihet, Secrétaire confédéral au Secteur des Retraites : « Retraite : du bricolage à l’hypocrisie »

FO Actualité Retraites par Philippe Pihet, Secteur Retraites

A l’occasion d’un colloque sur la« réforme des retraites » à l’Assemblée Nationale le 11 mars dernier, madame la ministre des Solidarités et de la Santé avait brocardé les 25 ans de réforme sur les droits des salariés, privé comme public et spéciaux, en qualifiant ces réformes de « bricolage ».