Risques professionnels : des dangers à large spectre

Toute l’actualité par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

F. BLANC

Une récente enquête publiée par la Dares (organisme du ministère du Travail) dresse le bilan, pour 2017, des expositions aux risques professionnels tant au sein de la fonction publique que du secteur privé. Les résultats permettent de prendre la mesure des multiples contraintes (physiques, organisationnelles…), risques psychosociaux ou encore expositions à des agents dangereux (biologiques, chimiques…) auxquels sont confrontés des millions de salariés de manière récurrente. Ce qui constitue, de manière immédiate et/ou au fil du temps, un danger potentiel pour leur santé. On apprend ainsi que 32,3 % de l’ensemble des salariés sont exposés à des agents chimiques, que 24,9 % sont exposés à un ou plusieurs agents biologiques, que 50,6 % sont exposés à des risques psychosociaux par un manque de reconnaissance de leur travail (61,1 % dans la fonction publique de l’État), que 71,5 % des salariés subissent des contraintes posturales et articulaires, que plus de 34 % doivent effectuer une manutention manuelle de charges... S’il faut se convaincre encore de l’absurdité d’un possible nouvel allongement de la durée du travail avant de pouvoir percevoir sa retraite, la consultation de ces résultats est impérative.