Roumanie : les salariés devront payer l’intégralité des cotisations sociales employeurs !

Europe par Secteur Europe - International

Les travailleurs roumains craignent fortement pour leurs salaires après l’annonce par le gouvernement d’un transfert de la totalité des cotisations sociales des employeurs vers les salariés. Conséquence immédiate, les salaires nets pourraient baisser jusqu’à 20 % si les entreprises n’accordent pas des augmentations de salaires bruts pour compenser la mesure qui entrera en vigueur au 1er janvier 2018.

Lettre
électronique
n°42

La mesure a été adoptée en urgence le 8 novembre dernier faisant de la Roumanie le seul pays où les cotisations sociales sont exclusivement financées par les salariés. Or, la plupart des employeurs ne prévoient pas d’accorder des augmentations de salaires pour compenser l’impact de la mesure sur les rémunérations nettes.

De son côté, le gouvernement avait annoncé une hausse des salaires dans le secteur public de près 25 % pour compenser le coût du transfert mais a décidé d’y renoncer pour des raisons budgétaires. Des mobilisations importantes ont été organisées à Bucarest début octobre notamment dans le secteur public, la santé, la police et les transports à l’appel de l’organisation syndicale Cartel ALFA [1]. D’autres actions syndicales vont être organisées prochainement. L’organisation BNS [2]a décidé à l’unanimité le 12 décembre 2017 d’organiser une manifestation de protestation massive à Bucarest, mobilisation rejointe par Cartel ALFA.

Autre coup dur pour les travailleurs roumains, le gouvernement a également décidé de réduire sa contribution au financement des retraites complémentaires des salariés, impactant lourdement le montant des pensions futures.

Notes

[1La Cartel ALFA (Confederația Naționala Sindicală « Cartel ALFA » : « Confédération nationale syndicale "Cartel ALFA" » ) est une confédération syndicale roumaine fondée en 1990 d’inspiration chrétienne et affiliée à la Confédération syndicale internationale et à la Confédération européenne des syndicats

[2Le Blocul National Sindical (BNS - Bloc national syndical) est une confédération syndicale roumaine fondée en 1991 et affiliée à la Confédération syndicale internationale et à la Confédération européenne des syndicats.

Sur le même sujet

Jean-Claude Mailly à propos des retraites

RTL | Journal de 19 h du 5 mars 2015 par Jean-Claude Mailly

Retraites complémentaires en danger : FO fustige les solutions proposées par le Medef. Les patrons envisagent notamment un report à 67 ans de l’âge d’accès aux retraites, ou le gel des pensions jusqu’en 2018.

En annonçant la prochaine suppression de la...

Toute l’actualité par David Rousset

En annonçant la prochaine suppression de la cotisation sociale relative aux allocations familiales, François Hollande a rejoint le palmarès bien fourni des dirigeants politiques qui croient aux vertus des allégements sur ce que les libéraux appellent « charges sociales ».