S. Royal et S. Pinel, les Ministres ne respectent pas la parole de l’Etat : La FEETS FO retire sa signature

CEREMA par FEETS FO

Communiqué de la Fédération FO de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services

En décembre 2012, la Fédération Force Ouvrière de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services (FEETS FO) concluait un accord avec les Ministre de l’Ecologie et du Logement portant sur la création de l’Etablissement public CEREMA [1] appelé à regrouper l’essentiel du réseau scientifique et technique de ces ministères. En apposant sa signature, la FEETS FO obtenait notamment pour le CEREMA, l’ouverture de la gouvernance aux collectivités territoriales et le maintien des moyens et des effectifs durant les deux premières années à compter de sa création.

Or au terme de 2014, première année de sa création, la FEETS FO et ses représentants ont constaté et dénoncé que la subvention de l’État initialement prévue à 228,8 millions d’euros était amputée de 4,6 millions d’euros. Puis pour l’année 2015, 9,5 millions d’euros ont été retirés soit au total pour les deux années : 14,1 millions d’euros.

De plus, l’État refuse de verser toute dotation aux amortissements conduisant au vieillissement des matériels et à l’absence de renouvellement portant le germe de l’obsolescence pour l’ensemble du CEREMA.

En parallèle pour les effectifs, les ministères respectent formellement les plafonds d’emploi dans l’affichage mais ne recrutent pas sur les emplois vacants. Ainsi pour les derniers recrutements dans les corps de techniciens et d’ingénieurs, il les a limité à 11 et 15 recrutements alors que respectivement 127 et 165 emplois étaient déclarés vacants.

Et pour 2016, le projet de budget prévoit de diminué la dotation de l’État de 5 %.

En pratiquent ainsi, le gouvernement est en train d’asphyxier l’outil national scientifique en matière de transports, de logement et… d’Ecologie.

La FEETS FO dénonce l’irrespect de la parole de l’État et constate qu’à la veille de la COP 21, seule la communication prévaut pour Ségolène Royal.

Sur ces bases, les acteurs réels de la maitrise environnementale au plan scientifique et technique sont appelés à disparaitre, la FEETS FO le refuse et appelle le gouvernement à rétablir leurs moyens au risque de diminuer les petits fours, les diners de gala et toutes les dépenses somptuaires entourant la COP 21.

La FEETS FO appelle les personnels du CEREMA à se mobiliser.

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Notes

[1Centre d’Etude et d’expertise sur les Risques, l’Environnement, la Mobilité et l’Aménagement (CEREMA)

Sur le même sujet

Conférence sociale : FO conteste l’autoritarisme social

Dialogue social par Clarisse Josselin

La quatrième conférence sociale, sur le thème de l’emploi, se tient le 19 octobre au Conseil économique, social et environnemental. Au-delà des trois thèmes mis à l’ordre du jour (Numérique, Compte personnel d’activité, COP21 et climat), FO, qui participe à ce rendez-vous annuel entre gouvernement et interlocuteurs sociaux, entendait bien contester « l’autoritarisme social » et la politique libérale comme réponse à un contexte économique et social tendu.