Saint-Pierre-et-Miquelon : grève victorieuse à la mairie sur le pouvoir d’achat

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin

Les agents de la mairie de Saint-Pierre en grève. © DR

Les agents de la mairie de Saint-Pierre se sont massivement mobilisés du 23 au 25 juin, à l’appel de FO. D’autres syndicats de la fonction publique les ont rejoints par solidarité.

Leur principale revendication portait sur le régime indemnitaire – en moyenne 150 euros par mois – pour compenser l’inflation de 30 % en dix ans dans ce territoire d’outre-mer. Cette prime sera versée à partir du 1er novembre aux agents de catégorie C et dès janvier 2016 à tout le personnel. Ils ont également obtenu la régularisation d’erreurs sur l’avancement et la mise en place d’un CHSCT. La dernière grève à la mairie remontait aux années 1980.

Clarisse Josselin Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Le gel salarial fait fondre le pouvoir d’achat des agents

Service Public par  Valérie Forgeront

Sauf à nier la réalité, il est impossible de taxer les fonctionnaires de nantis. Depuis 2010 le point d’indice, la base servant au calcul de leurs salaires, est gelé. Or la hausse des prix s’est établie à 2,1% en 2011, à 2% en 2012, puis à 0,9% en 2013. Pour 2014, l’inflation est estimée à 1,4%.