Saisonniers : FO rencontre le gouvernement

Emploi et Salaires par FGTA-FO

© Marta NASCIMENTO/REA

Communiqué de la FGTA-FO

La rencontre bilatérale du 23 juin 2020 à la demande de Force Ouvrière entre M. Franck Morel, conseiller du Premier ministre, M. Michel Beaugas, Secrétaire confédéral, et M. Eric Becker, secrétaire fédéral Transports et Logistique en charge de la saisonnalité, pourrait très prochainement engendrer des mesures favorables concernant les saisonniers sur :

 le chômage par un retour aux 4 mois nécessaires à son obtention ;
 le rechargement des droits ;
 le maintien de l’allocation activité partielle sous certaines conditions ;
 l’octroi d’une potentielle aide financière aux saisonniers sans emploi ayant travaillé les années précédentes sur des périodes estivales privés d’activité partielle et de chômage ;
 une réflexion sur la généralisation de la reconduction au bout d’une saison concluante.

D’autres sujets concernant les CDD et la formation professionnelle brièvement abordés sont en cours de discussion avec les confédérations syndicales.

Des entretiens avec le ministère du Travail sont, bien évidemment, régulièrement programmés.

Nous attendons impatiemment la mise en application de tout ou partie de mesures, qui nous semblent nécessaires à la survie de professions saisonnières incontournables et irremplaçables, durant la première quinzaine du mois de juillet.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Chômage : Hollande s’attaque à la courbe

Jean-Claude Mailly était l’invité de l’émission C dans l’air par Jean-Claude Mailly

« Pour Jean-Claude Mailly, le secrétaire général de Force ouvrière (FO), ce contrat de travail "agile" "n’est qu’un contrat de travail fragile". Mais selon lui, ce type de contrat "pas acceptable" "n’est pas dans l’air du temps de la part du gouvernement". » (C dans l’air | France 5 le 12 janvier 2016)

Les plans de suppressions d’emploi se dé-confinent aux quatre coins du monde

Coronavirus / Covid19 par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Alors que des dizaines de millions de travailleurs se sont retrouvés au chômage partiel du jour au lendemain, que des dizaines de millions d’autres, parmi les plus précaires, sont déjà sur le carreau, plusieurs grandes entreprises ont annoncé ces derniers jours des plans massifs de suppressions d’emplois, y compris par licenciements secs, aux quatre coins du monde.