Salaires minima 2021 des Services de l’Automobile : FO Métaux signe et évite une année blanche pour les salariés !

Actualités par Métaux

Au terme d’une négociation de branche particulièrement longue et difficile, qui a débuté en juillet 2020 et a été reportée de mois en mois, un accord de salaires minima pour 2021 a été négocié et signé hier.

Alors que les propositions de la partie patronale étaient restées à zéro pendant des mois avant d’évoluer très faiblement en fin d’année dernière, nous sommes parvenus à un accord satisfaisant au vu du contexte :

Nous obtenons une progression de tous les échelons d’au moins 11 euros. Pour le premier échelon classant de la grille (l’échelon 3), cela revient à une augmentation de 0,7 %. Le dernier échelon ouvriers- employés (l’échelon 12) et l’échelon 20 progressent, quant à eux, de près de 0,6 %. Le premier échelon cadres prend 0,5 %.

Nous avons également obtenu que cet accord soit applicable au 1er janvier 2021. Ce sera le cas pour toutes les entreprises de la branche quand il aura été étendu.

Nous avons enfin obtenu, in fine, par notre engagement à signature en séance, une majoration substantielle spécifique pour l’échelon 17, qui progresse de 2,94 %. L’échelon 18 progresse, lui, de 0,9 %. Rappelons que la revalorisation progressive des échelons 17-18-19 est un combat que FO Métaux mène depuis plusieurs années.

FO Métaux a signé en séance l’accord de salaires minima pour 2021 avec la CFTC. Les autres OS ne se sont pas encore prononcées.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Allemagne : un projet de salaire minimum… sans les jeunes

International

La ministre du travail allemande Andrea Nahles a précisé mercredi 19 mars le projet de salaire minimum qui doit entrer en vigueur en janvier 2015. L’enjeu portait sur d’éventuelles exemptions contre lesquelles le DGB s’était élevé à de nombreuses reprises depuis plusieurs semaines.