Santé et sécurité : plus que jamais, les représentants du personnel ont un rôle fondamental !

Coronavirus / Covid19 - Pandémie par FGTA-FO

© Vincent POILLET/REA

Communiqué de la FGTA-FO

Dans ce contexte de crise sanitaire sans précédent, il faut apporter des réponses et des moyens inédits.

Plus que jamais les employeurs et les représentants du personnel doivent s’associer pour relever les défis de cette crise, en mettant en place les conditions d’un dialogue transparent et loyal.

Le ministère du Travail insiste sur l’importance pour l’employeur d’associer les représentants du personnel dans le cadre de l’évaluation des risques professionnels et de la mise en place de mesures de prévention qui en découlent.

Dans l’attente d’un rétablissement des CHSCT tels qu’ils existaient avant la mise en place des CSE et comme le revendique la FGTA-FO, la CSSCT exerce une mission essentielle de protection de la santé et de la sécurité des salariés. Elle doit faire preuve d’une perspicacité particulière dans le contexte actuel d’épidémie de COVID-19.

En effet, les CSSCT doivent être entièrement mobilisées et impliquées dans toutes les entreprises, avec des moyens de fonctionnement à la hauteur des enjeux, pour mener à bien leurs missions de prévention et d’évaluation des risques. La FGTA-FO alerte sur la nécessité de les renforcer et de leur donner tous les moyens (heures de délégation, moyens financiers...) afin de relever les nouveaux défis auxquels elles sont confrontées.

Aussi, la FGTA-FO demande-t-elle au ministère du Travail d’imposer leur mise en place et de les renforcer dans les entreprises et les établissements distincts de moins de 300 salariés.

N’oublions pas les toutes petites entreprises !

La FGTA-FO propose de renforcer les CPRI dans leurs prérogatives en matière de conditions de travail, de santé et surtout de les doter de réels moyens afin d’accompagner efficacement les toutes petites entreprises dans la mise en place de mesures concrètes de protection des salariés.

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Tous les articles du dossier

Outre-mer : focus sur La Réunion et Mayotte

Coronavirus / Covid19 par  Michel Pourcelot

Dans les Outre-mer depuis l’apparition du Covid-19, au moins 769 cas avérés ont été dénombrés dans huit territoires, au 31 mars. Six décès ont été déplorés en Guadeloupe, trois en Martinique, deux morts à Saint-Martin et un autre à Mayotte. La pauvreté, le sous-équipement des services de santé et le manque de matériel de protection contre le virus constituent un cocktail éminemment dangereux a dénoncé FO.

La pandémie n’a pas eu raison du 1er mai

International par Evelyne Salamero

Aux quatre coins du monde, malgré la pandémie et bien souvent le confinement, d’une manière ou d’une autre, les travailleurs et leurs organisations syndicales ont rappelé ce qu’est véritablement le 1er mai : une journée internationale de solidarité et de lutte pour défendre leurs droits et leurs revendications.

Référé liberté au Conseil d’Etat

Communiqué de la FSPS par Services publics et de Santé

La fédération des personnels des services publics et de santé Force Ouvrière se satisfait que le référé liberté, déposé contre l’ordonnance n° 2020-430 du 15 avril 2020 relative à la prise de jours de réduction du temps de travail ou de congés dans la fonction publique de l’État et la fonction publique territoriale au titre de la période d’urgence sanitaire, déposée le samedi 18 avril , soit audiencé dans les heures à venir.