Santé, social, service public : ils étaient dans la rue à Paris le 7 mars

Mobilisation par Françoise Lambert

Les salariés de nombreux secteurs professionnels ont répondu à l’appel à la grève et à manifester le 7 mars, lancé par les fédérations FO, CGT et SUD de la Santé et du social. Les personnels hospitaliers et de l’action sociale ont été rejoints dans leur mouvement par les fonctionnaires territoriaux et d’État, les salariés de la Sécu, mais aussi ceux de Pôle emploi ou encore ceux du secteur de l’Énergie. Paroles de manifestants lors du défilé national à Paris, qui a rassemblé près de 35 000 personnes.

Françoise Lambert Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Résolution Comité confédéral national des 3 et 4 novembre 2021 – adoptée à l’unanimité

Communiqué de FO

Réuni à Paris les 3 et 4 novembre 2021, le CCN rappelle l’indépendance de la CGT-FO à l’égard du patronat, des gouvernements, des partis, des groupements ou rassemblements politiques, des sectes philosophiques et religieuses. Il réaffirme son attachement à la Charte d’Amiens et d’une façon générale, son indéfectible opposition à toute influence extérieure au mouvement syndical. Le syndicalisme ne doit pas lier son destin à celui de l’État, rappelant ainsi le préambule des statuts de la CGT-FO.

7 mars : La mobilisation en marche

Toute l’actualité par Françoise Lambert

Depuis la mobilisation nationale de la santé, de l’action sociale et de la Sécurité sociale le 8 novembre 2016 – et avant celle du 7 mars prochain – de nombreuses actions ont lieu un peu partout en France. Dans les hôpitaux de Marseille (AP-HM), les agents continuent de combattre les plans d’économies que la direction tente d’imposer.