Section fédérale des assurances de la FEC FO

Le désaccord

La section fédérale des assurances de la FEC FO a claqué la porte de la « pseudo-négociation » de branche sur le pacte de responsabilité le 30 octobre. Pour elle, ce « marché de dupes » n’a d’autre objectif que de « faire légitimer par les organisations syndicales la baisse des effectifs, notamment par des licenciements », et la dégradation des conditions de travail des salariés. Les propositions patronales, basées sur des accords préexistants, remettent en cause les métiers et les classifications.

Sur le même sujet

Annonces du Premier ministre : Réaction de Force Ouvrière

Communiqué de Force Ouvrière

Les annonces du Premier ministre, à l’issue du Conseil des ministres et à la veille d’une journée de grève interprofessionnelle à l’initiative de Force Ouvrière et de 3 autres organisations syndicales, ne font que confirmer, d’une part, le cap suivi et maintenu par le gouvernement et, d’autre part, la (...)

Un Pacte scellé avec les entreprises et sans les travailleurs

Le Tout-entreprise par Valérie Forgeront, journaliste L’inFO militante

Certains médias ont qualifié le texte de tentaculaire, fourre-tout... Il l’est. Présenté le 18 juin en Conseil des ministres, le projet de loi Pacte, « Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises », comporte soixante-dix articles. Il se distingue par « l’absence de mesures favorables aux travailleurs », s’indigne FO.