Sécurité sociale : Les salariés mobilisés pour des hausses de salaire

Emploi et Salaires par Françoise Lambert, journaliste L’inFO militante

© F. Blanc

Les employés et cadres des organismes sociaux de la région parisienne se sont rassemblés mardi 26 mai devant le ministère des Affaires sociales et de la Santé pour revendiquer une augmentation générale des salaires. Alors que la valeur du point de salaire est gelée depuis 2010 dans les organismes de Sécurité sociale, les agents, en grève le 26 mai à l’appel de leurs syndicats FO et CGT, revendiquent une hausse minimum de 7%, équivalente à l’inflation entre 2010 et 2014. D’autres rassemblements ont eu lieu en province devant les préfectures. A Paris, une délégation syndicale, reçue au ministère, a fait état des revendications.

Sur le même sujet

Mardi 7 mars : grève et manifestation nationale à Paris

Mobilisation par Enseignement, Culture et Formation professionnelle

Fonctionnaires hospitaliers, territoriaux, de l’État, salariés de l’Action sociale, de la Sécurité sociale, de Pôle emploi… les revendications sont les mêmes : défense des statuts et des garanties collectives ; défense des services publics, et création des postes nécessaires ; augmentation des salaires, augmentation du point d’indice d’au moins 8% ; défense de la Sécurité Sociale, contre la privatisation et le déremboursement.

Un projet de loi examiné à couteaux tirés

Sécurité sociale

L’examen par l’Assemblée nationale du projet de loi de financement rectificative de la Sécurité sociale pour 2014 s’est achevé le 2 juillet après des débats houleux.