Événement - FO Hebdo

Sénégal et Burkina Faso : FO à la rencontre des travailleurs du secteur informel et de leurs syndicats

, Evelyne Salamero

Recommander cette page

La délégation FO à la rencontre du bureau de l’ONSL à Ouagadougou (Burkina Faso), le 10 mars 2017.

La délégation FO, composée de Jean-Claude Mailly, d’Andrée Thomas, secrétaire confédérale chargée du secteur international, et de Cristelle Gillard, assistante du secrétaire général, a constaté à quel point les deux organisations syndicales rencontrées au Sénégal et au Burkina Faso ont fait une priorité de la défense des intérêts des travailleurs informels. Et pour cause. L’emploi informel occupe 80 % de la population active au Burkina Faso et plus de 50 % au Sénégal.

La CNTS (Confédération nationale des travailleurs du Sénégal) a créé un syndicat du secteur informel en 1985, aujourd’hui structuré en 26 groupes locaux, fédérés au niveau des départements puis des régions. La délégation a ainsi pu rencontrer des travailleuses informelles, écailleuses de poissons à la tâche, sur le port de Mbour, puis participer à une réunion de délégués du secteur informel à la Bourse du travail de Kaolack.

Au Burkina, la délégation a tenu une conférence de presse à la Bourse du travail de Ouagadougou, avec l’ONSL (Organisation nationale des syndicats libres) et des membres de son comité des femmes, au cours de laquelle l’accent a été mis sur l’importance du Plan national de développement économique et social négocié par les organisations syndicales avec le gouvernement. Un plan porteur d’espoir pour l’ensemble de la population et des travailleurs informels.

La difficulté de formaliser l’informel

Rompre le cercle vicieux dans lequel la pauvreté et l’économie informelle se renforcent mutuellement n’est pourtant pas chose aisée, explique l’OIT dans son rapport 2016 sur le lien entre formes d’emploi et pauvreté. Il ne suffit pas, par exemple, d’interdire l’économie informelle en laissant sur le carreau ceux qui sont contraints d’en vivre.

Formation, protection sociale et facilitation de l’accès au micro-crédit pour les indépendants, mais aussi, quand il s’agit de travail dépendant sous ses multiples formes, reconnaissance de l’existence d’une relation d’emploi par laquelle les travailleurs et les employeurs ont accès aux réglementations visant à protéger leurs droits respectifs… La recommandation 204 sur la transition de l’économie informelle vers l’économie formelle, adoptée par l’OIT en 2015, insiste sur l’importance d’un cadre global de politiques en interaction les unes avec les autres. 

A propos de cet article

Sur l’auteur

Evelyne Salamero

Journaliste - Rubrique internationale

Sur le même sujet

Vidéos sur le même sujet

Mots-clés associés

En complément

Éphéméride

15 décembre 1917

Armistice entre la Russie soviétique et les puissances centrales, signé le à Brest-Litovsk (Biélorussie).