SFR : FO s’est associée à la journée de mobilisation du 6 septembre

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero

La direction de Numericable-SFR a annoncé le 26 juillet sa volonté de supprimer 5 000 emplois après juillet 2017, soit un tiers de ses effectifs. Deux semaines plus tard, elle a signé un plan de départs volontaires (PDV) avec deux organisations syndicales.

Pour la fédération FO Com, cette situation est « inacceptable ». Elle dénonce un PDV « aux contours flous », un plan « vide de stratégie et un dialogue social partisan ». FO Com s’est donc associée à la journée de mobilisation du 6 septembre « pour l’emploi et la défense des salariés et contre la financiarisation de la politique du groupe SFR ». 

Evelyne Salamero Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Échec du rachat de Bouygues Telecom par Altice Numericable

Toute l’actualité par Mathieu Lapprand

Le conseil d’administration de Bouygues Telecom a rejeté à l’unanimité la proposition de rachat pour 10 milliards d’euros. Avec cette offre, la troisième, l’endettement d’Altice, maison mère du groupe Numericable-SFR, présidée par Patrick Drahi, serait passé de 30 à 40 milliards d’euros. La charge de sa (...)

Investissement 2.0 : Emprunter pour verser des dividendes

Toute l’actualité

Numericable-SFR a annoncé le versement de dividendes très importants à ses actionnaires en 2015 : 5,7 euros par action, soit un rendement de 13 %. Mais il en coûterait 2,5 milliards d’euros à la société. Qu’à cela ne tienne, le groupe souscrira un emprunt de 1,6 milliard pour financer cette opération (...)