Sodexo : non aux licenciements injustifiés !

Fédération FGTA-FO par FGTA-FO

© FGTA-FO

Communiqué de la FGTA-FO

La FGTA-FO et le syndicat FO Sodexo demandent la réintégration de Myriam.

Mardi 29 juin 2021, le couperet est tombé ! En effet, la notification de licenciement pour cause réelle et sérieuse de Myriam, responsable hôtelière pour Sodexo au Pôle Santé République, laisse bon nombre d’entre nous sans voix, mais surtout avec un goût amer d’injustice.

Le jour même, un débrayage des ASH Sodexo s’est organisé pour montrer leur désaccord quant au licenciement de leur responsable. FO Sodexo a accompagné les salariés dans le mouvement de grève et la manifestation qui se sont tenus le 2 juillet 2021.

Le dossier bancal monté par la Direction n’aurait pas eu la même issue sans le plafonnement des indemnités prud’homales et le peu d’ancienneté de Myriam. Face à des géants comme Sodexo et leur armée d’avocats, les salariés ne valent plus grand-chose, si ce n’est un risque prud’homal avec un montant estimé et prévu par un barème. Aujourd’hui, c’est Myriam, demain cela peut être n’importe lequel d’entre nous. FO Sodexo continuera à apporter un soutien indéfectible à Myriam et ses équipes !

 

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Chiffres du chômage : Jean-Claude Mailly, secrétaire général de FO, dénonce l’échec de la politique gouvernementale

RTL - le Journal de 22 h par Jean-Claude Mailly

« Les mauvais chiffres du chômage du mois d’avril ont du mal à passer auprès des syndicats. Pour Jean-Claude Mailly, secrétaire générale de Force ouvrière (FO), cette nouvelle hausse montre que la reprise n’est pas encore là. Il estime aussi que la France est toujours sur une "croissance molle" et qu’une (...)

Portrait statistique de la rupture conventionnelle

Toute l’actualité par Nadia Djabali

Inexorablement, les statistiques du ministère du Travail enregistrent l’ascension du nombre de ruptures conventionnelles du contrat de travail. Un dispositif qui semble attirer de plus en plus de salariés et d’employeurs.