FO Hebdo n°3259 du 15 novembre 2017 - FO Hebdo

Une journée de mobilisation pour interpeller le gouvernement

Recommander cette page

Intersyndicale - Le 16 novembre sera marqué par des grèves et des manifestations à l’appel de plusieurs organisations syndicales et de jeunesse.
Convergence - Plusieurs fédérations de fonctionnaires se sont jointes à l’appel, augmentant ainsi le rapport de force.
Libéralisme - Salariés, jeunes et retraités sont les principaux perdants d’une politique qui accroît les inégalités.

Éditorial par Jean-Claude Mailly
- Dans l’action le 16 novembre, par des manifestations et des grèves

Événement 2-3
- Contre la mécanique néolibérale, FO mobilise le 16 novembre
- Les fonctionnaires se prononcent pour la convergence des luttes

Actualité 4 à 5
- COP23 : les États peinent à remplir leurs engagements
- Droits sociaux européens : un socle et après ?
- Les inégalités seraient pires sur le territoire sans les revenus de transfert
- Changements en vue à la Sécurité sociale
- La publication des chiffres du chômage deviendra trimestrielle en 2018

Idées 6
- Eve Caroli, économiste du travail, professeur à l’université Paris Dauphine : « Le monde du travail doit siéger dans le groupe d’experts sur le Smic »

Pratique 7
- Le chiffre de la semaine
- Pollution : de quel bois se chauffe-t-on ?

Entre militants 8
- Portrait - La découverte du syndicalisme dans la douleur d’un PSE

A propos de cet article

En complément

Éphéméride

12 décembre 1943

Appel à la classe ouvrière de la CGT clandestine
La Confédération Générale du Travail clandestine appelle la classe ouvrière à l’action immédiate pour défendre son existence et pour lutter contre le système d’oppression de l’occupant. « Vous avez encore à gagner la bataille pour vos salaires et des conditions de vie moins inhumaines. Pour cela , vous avez (...)

La Confédération Générale du Travail clandestine appelle la classe ouvrière à l’action immédiate pour défendre son existence et pour lutter contre le système d’oppression de l’occupant. « Vous avez encore à gagner la bataille pour vos salaires et des conditions de vie moins inhumaines. Pour cela , vous avez à entrer catégoriquement dans l’action. Les moyens d’obtenir satisfaction sont entre vos mains et dans votre volonté. Les grèves restent l’arme ultime à employer pour imposer votre dû. Revendiquer un salaire meilleur est un devoir national. C’est sauvegarder les familles françaises ». En terminant, la CGT invite les travailleurs aux combats contre la déportation arbitraire et à s’unir dans les syndicats pour leur libération.