Soutien à la grève des salariés d’ADP : La Direction doit retirer son projet de PSE-PACT !

Fédération FEETS-FO par FEETS FO

© Laurent GRANDGUILLOT/REA

Communiqué de la FEETS-FO

Suite à la mise en place du PSE/PACT par leur Direction, les salariés d’ADP sont appelés à la grève du 1er au 5 juillet ! Malgré les revendications syndicales et la forte mobilisation des salariés et du syndicat FO ADP, la Direction persiste dans son obstination à faire payer la crise aux salariés de l’entreprise ! En résumé, les salariés doivent accepter de baisser leurs salaires, autrement ils seront licenciés !

Malgré les 1150 salariés déjà concernés par un départ dans le cadre d’une rupture conventionnelle collective et le rachat en 2020 d’une participation pour 1,2 milliard d’euros dans le groupe indien GMR Airports, la Direction poursuit son plan visant à retrouver du profit sur le dos de ses employés en perspective d’une future privatisation !

En conséquence, la FEETS-FO apporte tout son soutien aux salariés d’ADP ainsi qu’au syndicat FO ADP et à ses militants dans leur combat face aux licenciements et aux pertes de salaires !

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Une fois la nullité du PSE avérée, l’employeur doit-il reprendre les procédures de consultation des comités d’entreprise depuis le début ?

Rupture du contrat par Secteur juridique

Les plans sociaux, désormais des PSE, se multiplient et les recours à la justice pour les faire annuler aussi. Les juges se sont certes montrés soucieux d’encadrer les licenciements collectifs dans un contexte de crise de l’emploi, mais cela entend aussi faire valoir le respect à la lettre de la procédure légale, une sécurisation juridique en somme.