Soutien à la manifestation de la FGTB pour le renforcement de la sécurité sociale en Belgique

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre

La Confédération Force Ouvrière (FO) apporte tout son soutien aux camarades de la FGTB et aux travailleurs belges dans le cadre de leur mobilisation nationale du 28 janvier 2020 pour une sécurité sociale renforcée et financée de manière juste.

FO tient également à remercier la FGTB pour son soutien sans faille à la lutte menée par les travailleurs français contre le projet de réforme des retraites en France. Comme le disait Robert Vertenueil, président de la FGTB lors de son discours devant les militants FO le 21 septembre dernier, « votre combat est notre combat ». FO reprend ce message aujourd’hui pour témoigner toute sa solidarité dans les actions engagées par la FGTB.

FO souhaite également exprimer tout son soutien et sa solidarité à Bruno Verlaeckt, président de la FGTB d’Anvers, face à la confirmation de sa condamnation par la Cour de cassation belge le 7 janvier dernier. FO condamne aux côtés de la FGTB cette atteinte contre le droit de grève et de manifestation – droits fondamentaux des travailleurs sans cesse remis en question.

FO invite également ses camarades et ses structures notamment frontalières à soutenir la mobilisation de la FGTB à Bruxelles et à y participer en solidarité.

Marjorie Alexandre Secrétaire confédérale au Secteur International, Europe et Migrations

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Barème des prud’hommes : réaction de Force Ouvrière

Communiqués de FO par Yves Veyrier, Frédéric Souillot, Secrétaire général de Force Ouvrière

La décision rendue ce jour par la Cour de cassation concernant le barème des indemnités prud’homales n’entame en rien le bien-fondé de la contestation portée par FO au regard de la convention 158 de l’OIT. FO renouvelle sa ferme opposition à ce barème impératif, destiné principalement à sécuriser les employeurs. Pour FO, la réparation doit, en toutes circonstances, être à la hauteur du préjudice réellement subi par le salarié et le juge doit pouvoir disposer d’une totale liberté pour fixer le montant des dommages et intérêts.

Pour la libération immédiate des syndicalistes biélorusses !

Communiqué de FO par Marjorie Alexandre, Secteur Europe - International

La Confédération Force Ouvrière (FO) a pris connaissance de l’arrestation et de la mise en détention le 19 avril 2022, d’au moins quatorze syndicalistes et leaders syndicaux biélorusses, notamment de la confédération biélorusse BKDP – dont son président Aliaksandr Yarashuk et vice-président Siarhei Antusevich - affiliée à la Confédération Syndicale Internationale (CSI), et de plusieurs de ses fédérations.