Soutien aux syndicats et militants FO mobilisés pour la défense des droits des salariés – emplois, salaires, service public – et des libertés individuelles et collectives

Communiqué de FO par Yves Veyrier

En cette rentrée, qui demeure placée sous les contraintes liées à la crise sanitaire, le Bureau confédéral Force Ouvrière (FO) réaffirme son soutien aux syndicats et militants FO mobilisés pour la défense des droits des salariés et des libertés individuelles et collectives.

Le Bureau confédéral rappelle la détermination de la confédération à combattre toute remise en cause des droits et libertés fondamentales, dont les libertés syndicales, et de toutes dispositions allant dans ce sens qui doivent être retirées, contenues notamment dans la proposition de loi « sécurité globale » et les décrets sécurité intérieure.

Dans ce contexte, la confédération apporte son soutien aux syndicats FO engagés dans des négociations, mobilisations, grèves et manifestations.

Il en est ainsi dans l’Education nationale avec l’appel intersyndical à la grève le 26 janvier, après la mobilisation le 10 novembre dernier, pour le recrutement des effectifs indispensables, particulièrement par le recours aux listes complémentaires afin de faire face à l’urgence due à la situation sanitaire. La fédération FNEC FP FO revendique légitimement l’augmentation des salaires, tant pour les enseignants que les AESH et AED, se référant aux dispositions obtenues par FO dans le secteur de la santé, et inscrit la grève du 26 janvier dans la défense des statuts, du cadre national et des diplômes nationaux.

FO apporte son soutien à la mobilisation depuis cet été de sa fédération des services publics et de santé (SPSS), pour l’application des revalorisations du Ségur au secteur du social et du médico-social.

La confédération FO, partie prenante d’un courrier confédéral intersyndical, soutient pleinement ses syndicats et de sa fédération de l’énergie FNEM FO, dans les mobilisations annoncées pour le secteur de l’énergie électrique le 19 janvier contre le projet Hercule, qui a déjà donné lieu à une grève importante le 10 décembre dernier, et pour le secteur du gaz le 14 janvier prochain.

A cette situation s’ajoutent des mobilisations locales continues contre des restructurations et fermetures de services publics locaux.

Au quotidien, la confédération FO intervient en soutien de ses syndicats confrontés à des annonces de suppressions d’emplois dans l’industrie et les services, nul secteur ni taille d’entreprise n’étant épargnés.

A ce sujet, FO renouvelle la nécessité de contreparties effectives aux aides publiques aux entreprises, dont l’interdiction de licenciements et départs contraints, comme celle d’opérations boursières animées par des intérêts financiers ou encore de la possibilité de verser des dividendes aux actionnaires.

Face à cette situation, la confédération FO réaffirme l’indispensable solidarité et mobilisation interprofessionnelle et son mandat en sens.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Les étudiants se mobilisent, FO les soutient

Communiqué de FO par Béatrice Clicq

Depuis près d’un an, la crise sanitaire a bouleversé la vie de l’ensemble de la population. La situation est particulièrement difficile pour les travailleurs qu’ils soient en activité partielle, en télétravail ou en première ligne.

GAFA : une décision claire du Conseil d’Etat

Economie par Nathalie Homand

Pour FO, cette décision vient conforter la lutte contre la fraude fiscale et rétablit l’équilibre entre les GAFA, souvent des multinationales qui bénéficient d’une fiscalité plus clémente en l’absence de règles fiscales harmonisées au niveau de l’UE ou de l’OCDE.