Soutien total aux grévistes de la Voie Unique de l’EIC Languedoc-Roussillon

Fédération FO Cheminots par Cheminots

Gare du Boulou fret marchandises SNCF. © Georges BARTOLI/REA

Communiqué de FO Cheminots

Après 3 jours de grève qui ont vu 100% des agents se mobiliser au mois d’août contre la fermeture de la gare du Boulou, l’ensemble des agents s’est engagé depuis 10 jours maintenant dans une grève illimitée.

La Fédération FO des Cheminots apporte aux agents des gares du Boulou, Elne, Ille-sur-Têt et Villefranche tout son soutien et interpelle la Direction de la SNCF pour qu’elle donne satisfaction aux légitimes revendications des grévistes.

Il n’est pas acceptable que la SNCF demande des aides d’État et maintienne son projet de suppression de postes. Ce projet pose également question quant aux procédures de sécurité qui seraient de fait confiées aux Entreprises Ferroviaires privées présentes sur le site, sans que personne ne puisse assurer que ces dernières aient des personnels formés aux tâches qui vont leur être dévolues.

  • Maintien des postes !
  • Maintien de la sécurité ferroviaire.
  • Non à la fermeture de la gare du Boulou !

 Voir en ligne  : FO Cheminots

Cheminots Secrétaire Général

Sur le même sujet

Euro Cargo Rail : 300 emplois supprimés, soit 25% des effectifs

Fret ferroviaire par Evelyne Salamero

L’annonce date de début décembre. Elle s’est concrétisée le 26 janvier par l’enclenchement du PSE (plan de sauvegarde de l’emploi), dont la procédure va durer quatre mois. L’ensemble du personnel est impacté : conducteurs, agents de manœuvre, techniciens de maintenance et administratifs. FO se bat pour que les 300 cheminots concernés soient repris par la SNCF.