Pôle emploi : stabilisation des inscriptions mais chômage en hausse

Communiqué de FO par Michel Beaugas

Les chiffres du nombre de demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi en octobre 2017 viennent de paraître.

Au total, pour toute la France, - DROM incluses – et toutes catégories confondues (A, B, C, D et E), on recense ce mois 6 623 100 personnes inscrites à Pôle emploi. Ce chiffre est en augmentation comme celui des inscrits en catégories A B et C tenus de rechercher un emploi : stable sur le mois, ce nombre progresse de 155 000 personnes sur l’année.

Le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie A augmente sensiblement de 0,2% sur le mois, soit 8 000 personnes de plus inscrites.

Certes, le nombre d’inscrits en activité réduite courte (catégorie B) travaillant moins de 78 heures sur le mois, diminue sensiblement (-2,2% sur le mois), mais il augmente sur l’année (+1,8%) et il est largement rattrapé par l’explosion de l’activité réduite longue (catégorie C). Sur la même période, le nombre d’inscrits dans cette catégorie augmente de 0.7% soit +9 000 personnes, plus inquiétant encore, il est en hausse de +10,7% sur l’année.

Le chômage et la précarité de l’emploi ne faiblissent pas. Dans ce contexte, il est plus que jamais nécessaire de protéger les demandeurs d’emploi et sécuriser les trajets professionnels. C’est forte de ces préoccupations que Force Ouvrière abordera très prochainement le sujet de l’assurance chômage.

Dans le cadre de la négociation qui vient de s’ouvrir sur la formation professionnelle, Force Ouvrière revendique le renforcement de l’accompagnement des demandeurs d’emploi. Cet accompagnement doit notamment passer par le CEP (Conseil en Evolution Professionnelle) qui devra à ce titre bénéficier d’un financement propre.

Michel Beaugas Secrétaire confédéral au Secteur de l’Emploi et des retraites

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Retraites : étude d’impact – première réaction

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération FO se félicite de la mobilisation de cette journée du 24 janvier, partout en France, qui confirme la détermination intacte contre le projet de régime unique par points, après 50 jours de grèves et manifestations.

Retraites - Nos mobilisations seront victorieuses !

Communiqué intersyndical

Jeudi 23 janvier, partout dans le pays, à l’appel de nos organisations syndicales, des manifestations éclairées par des flambeaux ont permis à beaucoup de continuer à exiger le retrait du projet de réforme des retraites.

Déclaration de la Commission exécutive du 23 janvier 2020

Communique de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale salue à nouveau les adhérents, militants, salariés engagés contre le projet du gouvernement de régime unique par points. Elle se félicite de l’initiative et de la conduite de cette mobilisation et de la grève depuis le 5 décembre, dans le cadre d’une large unité d’action syndicale, par la confédération et l’ensemble de ses Fédérations, Unions Départementales et Syndicats.

Retraites - Un 24 massif et déterminé pour le retrait

Communiqué intersyndical

Le Président de la République a donné son feu vert à l’examen en Conseil des ministres du projet de loi sur les retraites le 24 janvier 2020. Ce projet renvoie à de nombreuses ordonnances et décrets qui définiront ultérieurement et sans débat les dispositions structurantes du régime prétendu universel (...)