Suspension de la grève dans les TGV

Emploi et Salaires

Après une semaine de grève à l’appel d’une intersyndicale dont FO, les salariés de Newrest Wagon-Lits, prestataire de la SNCF, ont suspendu leur mouvement le 27 mars. La direction promet une amélioration des conditions de travail, tant sur les plannings que sur l’approvisionnement en marchandises. Une série de réunions a démarré le 2 mars. Si les promesses ne sont pas tenues, le mouvement sera relancé.

Sur le même sujet

La grève dans les Wagons bars des TGV se poursuit

Rail par Evelyne Salamero

Une forte majorité des personnels de la société Newrest Wagons-Lits, prestataire de la SNCF pour la restauration dans les TGV, étaient toujours en grève ce lundi 3 avril. Commencée le 29 mars à l’appel de FO (majoritaire), ainsi que de la CFDT, la CGT et Sud, cette mobilisation a pour objectif d’obtenir une augmentation des salaires et une amélioration des conditions de travail.

Grève dans les wagons-bars pour préserver les conditions de travail

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

L’appel à la mobilisation le 30 mars 2018 chez Newrest wagons-lits a été bien suivi. L’intersyndicale FO-CGT- Sud Rail, qui devrait déposer un nouveau préavis de grève très prochainement, redoute notamment une dégradation des droits des salariés dans le cadre de la restructuration des branches.

Reprise du travail dans les Wagons bars

Rail par Evelyne Salamero

Après six jours de grève suivie par une forte majorité du personnel, à l’appel de FO (majoritaire), ainsi que de la CFDT, la CGT et Sud, la direction de la société Newrest wagons-Lits a accepté d’accorder une augmentation de 1,1% du salaire de base, au lieu des 0,5% qu’elle proposait à l’origine.