Sylvia Veitl, nouvelle secrétaire générale de la fédération FO-Pharmacie

Entre Militants par Elie Hiesse, L’Info Militante

Sylvia Veitl, 45 ans, a été élue le 5 décembre dernier secrétaire générale de la Fédération FO de la Pharmacie, et succède à Jacques Techer. La juriste en droit social compte porter à 20 % l’audience de FO dans ce secteur d’ici à 2025.

Quand Sylvia Veitl est montée à la tribune le 5 décembre 2021, juste élue secrétaire générale par le 42e congrès de la Fédération FO des métiers de la pharmacie, des laboratoires de biologie médicale, des cuirs et habillement, elle a rendu un hommage appuyé à ses parents. Sans leur sacrifice financier, je ne serai pas là où je suis. Je suis la seule de la famille à être diplômée, précise la native de Mulhouse (Haut-Rhin). Issue d’une famille de mineurs et d’ouvriers textile, elle est la fille d’un ancien chef de vente de Renault qui, dit-elle pudiquement, a changé plusieurs fois de métier pour assurer l’éducation de ses quatre enfants.

Spécialiste de la négociation collective et de l’emploi

Ses origines modestes sont une grande fierté pour cette titulaire d’un DEA en droit social, et assurément le terreau où elle puise sa détermination à agir. Elles dessinent la clé de son entrée à FO :  La promotion sociale est une des valeurs fortes défendues par l’organisation, souligne Sylvia. Sitôt son parcours universitaire achevé, elle rejoint en 2004 le service juridique de la FGTA-FO (Fédération générale des travailleurs de l’agriculture, de l’alimentation et du tabac) pour accompagner les militants lors des négociations d’accords d’entreprise et de branche, et s’y illustre par sa ténacité.

Lorsque Stéphane Lardy est élu secrétaire confédéral en 2007, elle devient assistante confédérale et se dédie aux questions d’emploi. Contrat de génération, sécurisation de l’emploi… pendant dix ans elle sera de toutes les négociations interprofessionnelles, tout en représentant la confédération au Conseil d’orientation pour l’emploi (COE), cette instance de concertation multipartite chargée depuis 2005 d’établir des perspectives à moyen et long terme. C’est un lieu qui permet d’expliquer les revendications de FO, surtout leur genèse, au collège patronal et à des acteurs qui ne les connaissent pas. C’est un  plus pour trouver des voies de passage en négociation, souligne-t-elle.

Ses talents de stratège, la militante les met depuis fin 2016 au service de la Fédération FO des métiers de la pharmacie, pour faire du développement. Au congrès d’Arcachon, Sylvia est élue secrétaire fédérale adjointe pour le secteur Cuirs et Habillement. Quant aux résultats de la fédération, ils parlent d’eux-mêmes avec une représentativité moyenne passant de 15,18 % en 2017 à 16,69 % en 2021. Ces résultats sont le fruit de la mobilisation des militants, précise la quadra, qui a renforcé leur formation. Une recette éprouvée pour celle qui est devenue, en 2019, la première présidente de l’Opco des entreprises de proximité (EP). Désormais secrétaire générale de la fédération, elle vise une audience de 20 % en 2025 pour le secteur FO des métiers de la pharmacie, des laboratoires de biologie médicale, des cuirs et habillement.

Mon mandat sera offensif. L’enjeu est de faire perdurer la tendance positive en place depuis 2017, souligne-t-elle.

Son plan de bataille : rajeunir, féminiser les rangs des militants et convaincre plus de cadres de les rejoindre. Pour cela, Sylvia Veitl travaille depuis des mois avec la fédération FO-Cadres. En anticipation.

Elie Hiesse Journaliste à L’inFO militante

L’Info Militante

Sur le même sujet

Jean Claude Mailly (FO) continue sa tournée dans les TPE par la visite d’une pharmacie

#TPE2016 - La grande élection syndicale par Evelyne Salamero

Au troisième jour du lancement de la campagne pour les élections de 2016 dans les TPE, le secrétaire général de la confédération FO Jean-Claude Mailly, accompagné de deux représentants de la fédération FO de la Pharmacie, s’est rendu dans une officine à Orsay, en région parisienne. Durant près d’une heure, (...)

TPE 2016 : Jean-Claude Mailly en campagne en Haute-Marne

Terrain par Clarisse Josselin

Terrain Pour sensibiliser les salariés aux élections professionnelles dans les Très petites entreprises (TPE), le secrétaire général de la confédération s’est rendu avec d’autres responsables FO dans un salon de coiffure, une pharmacie et le centre de formation d’apprentis interpro de Chaumont le 24 mai.