Temps de travail : 24 000 postiers en grève en Allemagne

International

Les salariés de Deutsche Post sont en grève illimitée depuis le 8 juin à l’appel du syndicat Verdi. Ils revendiquent une baisse du temps de travail hebdomadaire de 38,5 à 36 heures pour un salaire identique. Ils refusent aussi le rattachement de certains employés au secteur de la logistique, moins avantageux. La mobilisation augmente : elle est passée de 7 000 grévistes le 8 juin à 24 000 le 18 juin.

Sur le même sujet

Allemagne : Les postiers en grève pour une réduction du temps de travail

Europe

Environ 10 000 postiers allemands observaient une grève d’avertissement les 1er et 2 avril dans plusieurs régions, à l’appel du syndicat des services Verdi, pour une réduction du temps de travail hebdomadaire sans perte de salaire à 36 heures au lieu de 38,5 heures. Verdi s’oppose aussi à la volonté de (...)

Allemagne : après les métallos, les fonctionnaires revendiquent 6% d’augmentation

International par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Plusieurs syndicats de la fonction publique allemande ont appelé à des grèves d’avertissement pour peser sur les négociations salariales en cours. Ils revendiquent une augmentation des salaires de 6% pour les 2,3 millions de contractuels employés par l’État fédéral et les communes et veulent que cette augmentation se traduise par au moins 200 euros de plus par mois par personne.

Allemagne : Accord à la poste après quatre semaines de grève

Europe

Alors que la direction prévoit un service low cost de livraison des colis, l’accord du 5 juillet entre le syndicat Verdi et la poste allemande exclut tout licenciement économique pour les 140 000 agents du tri et de la distribution du courrier et des paquets jusqu’à fin 2019, de même que la (...)