Culture

[Théâtre] Alerte : Des gens ordinaires à Paris

, Michel Pourcelot

Recommander cette page

Une pièce sur les lanceurs d’alerte et le sort qui leur ait réservé.

Documentation vidéo à l’appui, la jeune dramaturge roumaine Gianina Cărbunariu a construit sa pièce autour des « lanceurs d’alerte »,dits aussi « avertisseurs d’intégrité ». Pour ce faire elle a effectué des recherches en Grande-Bretagne, en Italie et en Roumanie. On retrouve ainsi dans la pièce les témoignages édifiants de huit lanceurs d’alerte, trois Roumains, trois Britanniques et deux Italiens, qui ont subi les conséquences d’avoir dénoncé des irrégularités sur leurs lieux de travail.

Je n’ai pas l’illusion de pouvoir changer la réalité sur un claquement de doigts, mais je crois que le théâtre peut être le lieu de véritables prises de conscience, a confié Gianina Cărbunariu. Un point de vue sur le théâtre qui l’a amenée à relayer ceux qui alertent, malgré les risques encourus et alors que les lois sur le « secret des affaires » réduisent de plus en plus leurs possibilités d’agir.

 

Des gens ordinaires, pièce écrite et mise en scène par Gianina Cărbunariu, avec Florin Coşuleţ, Mariana Mihu, Ioan Paraschiv, Ofelia Popii, Dana Taloș et Marius Turdeanu.
Du samedi 15 décembre au 17 décembre 2018, au Théâtre des Abbesses, 31 rue des Abbesses 75018 Paris.
Durée : 1h40. Horaires : 20h (sauf dimanche à 16h).
Tarifs : de 10 à 26€.