Toilettes (lavatories) de la Ville de Paris : Quand la justice tarde à venir, l’injustice s’installe !

Emploi et Salaires par FEETS FO

Communiqué de la Fédération FO de l’Équipement, de l’Environnement, des Transports et des Services

La FEETS FO, comme les salariées des Toilettes de la Ville de Paris, a pris connaissance de la décision de la cour d’appel de Paris rendue ce jour qui renvoie les salariées à un jugement au fond pour statuer. Le tribunal considère qu’il n’y a pas matière à référer !

Chacun appréciera cette décision alors que les salariés sont sans employeur depuis juillet 2015 et qu’aux dires de la Procureure de la République les différentes juridictions sollicitées auraient dû statuer !

La FEETS FO, le syndicat FO de la Propreté d’Ile de France apporteront leur soutien aux intéressées déterminées à préserver leur droit devant le conseil des prud’hommes de Paris le 14 décembre prochain, instance appelée à juger au fond.

La FEETS FO constate et déplore que la justice ne se rende pas au même rythme pour tous, entorse réelle au principe de l’État de droit. L’urgence pour celles et ceux qui vivent que de leur travail donc de leur salaire n’est pas appréciée comme il se doit.

2theloo, société à la base du conflit, continue d’exploiter les lavatories de la Ville de Paris et d’engranger, jour après jour, des centaines d’euros alors qu’à ce jour aucune solution durable n’a été proposée par la Ville de Paris aux salariés des lavatories contrairement aux engagements pris par la Mairie de Paris.

Des édiles de Paris dont la première d’entre eux, Anne Hidalgo, nous attendons le respect de leurs engagements.

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Toilettes de la SNCF : La détermination a gagné, les salariés sont maintenus dans leurs droits

Communiqué de la Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services par FEETS FO

Par accord conclu ce jour entre la SNCF, Spaciao Confort et 2theloo, accord porté à la connaissance des salariés, il a été décidé que la société 2theloo s’engageait à reprendre l’ensemble des personnels affectés sur les chantiers en grève au sein des gares de Paris aux conditions actuelles conventionnelles (...)