La force de l’information

Transport aérien

Air France : pour FO le dialogue social doit redécoller et vite

, Valérie Forgeront

Recommander cette page

La présidente par intérim d’Air France rencontrera très prochainement, et à leur demande, les organisations syndicale dont FO (pour les navigants commerciaux et les personnels au sol).

Articles de cette rubrique

  • Economie

    Le prix de transfert… le bouclier du CAC 40

    , Pascal Pavageau

    Lors de l’entrevue du 26 août 2011 avec le Premier ministre après son annonce d’un nouveau plan d’austérité, Force Ouvrière a notamment réaffirmé la nécessité d’une réforme d’ensemble de la fiscalité, et dénoncé la super niche Copé ainsi que l’évasion fiscale réalisée via les prix de transfert.
    Pour (...)

  • Economie

    Niches fiscales et sociales

    , Pascal Pavageau

    La priorité donnée par le gouvernement à la réduction des déficits publics le conduit à examiner toutes les possibilités de réduire les dépenses budgétaires à défaut de rechercher de nouvelles recettes. Fin août, le gouvernement a ainsi annoncé un plan de réduction des niches fiscales et sociales de 10 (...)

En complément

Agenda

Tous les événements à venir

  • Du 14 au 25 mai

    SOS Impôts
    Nos spécialistes sont à votre disposition du 14 au 25 mai 2018 (de 9h à 12h et de 14h à 17h, lundi (...)
  • Du 25 mai à 10h45 au 28 mai à 10h50

    L’AFOC sur France 3
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)
  • Lundi 28 mai de 08h10 à 08h15

    L’AFOC sur France Ô
    Emission télévisée de l’Institut National de la Consommation, réalisée en partenariat avec l’AFOC : « (...)

Éphéméride

24 mai 1958

On apprend l’arrivée en Corse de parachutistes qui soutiennent un comité de salut public, créé à l’exemple et à l’instigation de celui d’Alger le 13 mai. Là, le 15 mai, le« Vive de Gaulle »de Salan a de larges échos ; le 19, de Gaulle déclare qu’il se tient à la disposition du pays ; Antoine Pinay puis Guy (...)

On apprend l’arrivée en Corse de parachutistes qui soutiennent un comité de salut public, créé à l’exemple et à l’instigation de celui d’Alger le 13 mai. Là, le 15 mai, le« Vive de Gaulle »de Salan a de larges échos ; le 19, de Gaulle déclare qu’il se tient à la disposition du pays ; Antoine Pinay puis Guy Mollet prennent contact avec lui.