Alerte :
Du 30 mai au 3 juin 2022 : XXVe Congrès confédéral à Rouen

Transition vers l’emploi

Agir pour et avec les jeunes par FO Jeunes

Article publié dans le cadre de la campagne Agir pour et avec les jeunes

Les Emplois d’Avenir s’adressent aux jeunes de moins de 26 ans sans diplôme (13,6% des bénéficiaires ont le baccalauréat), principalement dans le secteur non marchand (12,1% dans le secteur marchand).

Les « Emplois d’Avenir »
Les Emplois d’Avenir s’adressent aux jeunes de moins de 26 ans sans diplôme (13,6% des bénéficiaires ont le baccalauréat), principalement dans le secteur non marchand (12,1% dans le secteur marchand).
La part de CDI reste faible, à 12,8%, les CDD de trois ans (durée maximale) représentent 45% des contrats.
Les objectifs s’élevaient à 100 000 Emplois d’Avenir en 2013, et 95 000 de plus en 2014.
FO Jeunes estime cet effectif, malgré sa récente augmentation, faible au regard des 1 million de jeunes de moins de 26 ans ni en emploi ni en formation. Surtout, sa nature conjoncturelle laisse planer le doute sur l’avenir de ce dispositif dès l’horizon 2015.
Un engagement de formation n’est pris que dans 60% des cas et n’est qualifiante que dans 18,4% des cas.
Enfin, la gestion déconcentrée des Emplois d’Avenir dans le secteur marchand a entraîné de fortes disparités selon les régions en termes de secteurs d’activité autorisés à recourir à ces emplois.
Données : Examen du rapport d’information sur la mise en œuvre de la loi portant création des Emplois d’Avenir, Commission des affaires sociales de l’Assemblée Nationale, 17 septembre 2013.

Plus dans la campagne Agir pour et avec les jeunes
Tous les articles de la campagne