Transparence fiscale : le Conseil constitutionnel ne veut pas de registre public des trusts

Economie par Nadia Djabali

Article publié dans le Dossier fiscalité

En plein scandale des Panama Papers, Michel Sapin avait annoncé la décision française de rendre public son registre des bénéficiaires effectifs des trusts. Cette structure juridique permet de dissimuler l’identité des propriétaires de fonds placés dans les paradis fiscaux.

Une décision accueillie très favorablement par les structures luttant contre l’évasion fiscale. Une atteinte au respect de la vie privée manifestement disproportionnée au regard de l’objectif poursuivi, ont estimé les Sages. La décision a été rendue le 21 octobre 2016, à la suite d’un recours déposé par une ressortissante américaine. 

Nadia Djabali Journaliste à L’inFO militante

Plus dans le Dossier fiscalité
Tous les articles du dossier

Le chiffre de la semaine : 5 830 €

Dossier fiscalité

C’est le montant des impôts payés par Facebook au Royaume-Uni pour l’année 2014 au titre de l’impôt sur les sociétés. Soit environ 20 % de moins que le montant moyen payé par un salarié britannique (7 266 euros). Pour parvenir à ce montant d’impôt si dérisoire, Facebook a déclaré une perte de 28,4 millions (...)

Revenus

Dossier fiscalité

Dans la majorité des cas, vos revenus et ceux de votre conjoint sont déjà portés sur la déclaration que vous avez reçue. Vous devez vérifier que la totalité des salaires que vous avez perçus en 2014 ainsi que ceux de votre conjoint sont bien déclarés, et rajouter les revenus des autres personnes à charge.