Transport Aérien - Rafale : Un mirage pour l’emploi, la FEETS-FO condamne !

Communiqué de la Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services par FEETS FO

Selon plusieurs médias l’attribution de droits de trafic supplémentaires à la compagnie Qatar Airways aurait été l’une des contreparties concédées au Qatar en échange de l’achat de l’avion de combat Rafale.

La Fédération de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services (FEETS-FO) trouve cocasse que cette information soit tombée alors même que se tenait, le 4 mai 2015, un colloque organisé par la Direction Générale de l’Aviation Civile traitant précisément de l’impact de la « concurrence déloyale » des compagnies du Golfe sur les pavillons européens et sur le pavillon français, colloque clôturé par le Secrétaire d’État aux Transports.

La FEETS-FO a déploré, au cours de ce colloque, l’absence de véritable politique de soutien au transport aérien français et à ses emplois. Aujourd’hui l’actualité la dévoile : face à la concurrence subie par le transport aérien français, le gouvernement a choisi de favoriser les compagnies du Golfe déjà terriblement avantagées par le soutien total de leurs États tant en matière de subventions que d’infrastructures.

Si le gouvernement du Qatar a choisi, lui, le transport aérien pour rayonner dans le monde, le gouvernement français visiblement a préféré, lui, les ventes d’armes !

Le transport aérien en France perd plusieurs milliers d’emplois par an et après la concurrence des compagnies à bas coût, c’est celle des compagnies du Golfe qui est prétextée par le patronat du secteur pour tenter d’imposer des reculs sociaux au nom de la réduction des coûts.

La FEETS-FO juge inacceptable que le gouvernement ait cédé aux exigences du Qatar, bradant ainsi le transport aérien français et ses emplois.

La FEETS-FO apporte son soutien à ses syndicats du transport aérien et en particulier à ses syndicats d’Air France qui sont confrontés à l’annonce d’un nouveau plan d’économie. Elle sera à leurs cotés pour s’opposer à toute volonté de porter atteinte à l’emploi, aux salaires et aux garanties sociales.

 Voir en ligne  : Fédération FO de l’Equipement, de l’Environnement, des Transports et des Services

FEETS FO ÉQUIPEMENT, ENVIRONNEMENT, TRANSPORTS ET SERVICES

Sur le même sujet

Air France : Grève des personnels au sol le 5 octobre

Emploi et Salaires

Quatre syndicats de personnels au sol d’Air France, dont FO, appellent à la grève le 5 octobre, jour d’un CCE. Les syndicats (dont FO) des différents secteurs professionnels appellent eux à des rassemblements à Roissy et dans les escales. Les personnels craignent que l’application du plan Perform 2020 (...)

Emploi : hécatombe dans les transports

InFO militante par Clarisse Josselin

Un mois et demi après le déconfinement, l’activité ne reprend que très progressivement dans les transports. Economiquement, le secteur ne sort pas indemne de la crise sanitaire. Pour FO, il est hors de question de faire payer la crise aux salariés.

Air France : FO vigilant sur l’emploi

Toute l’actualité par Elie Hiesse

La brutale décision des États-Unis de fermer ses frontières aux passagers en provenance des 26 pays européens de l’espace Schenghen, pour un mois à partir de ce vendredi, va priver Air France-KLM d’une importante part de son activité.