Transports et logistique : Appel à la mobilisation-grève du 17 au 23 octobre 2022

Fédération FO Transports par Transports et logistique

© F. BLANC

Communiqué de la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique Force Ouvrière - UNCP

Les membres de la Commission Exécutive de la Fédération Nationale des Transports et de la Logistique FO/UNCP réunis en date du 29 septembre appellent l’ensemble de leurs syndicats, militants, adhérents et les salariés-es à maintenir notre semaine de mécontentement social dans l’ensemble des secteurs des transports : TRM/TU/RATP/LOG/ TRV/ DEM/TRS/TDF et V/ RMDS/ Déchets avec des revendications claires et précises : non à la détérioration des conditions de travail, oui à une augmentation significative des salaires immédiate.

Toutefois, dans un contexte ayant malheureusement évolué dans le mauvais sens avec les contre-réformes qui s’annoncent sur les retraites, régimes spéciaux et l’assurance chômage, la FNTL FO/UNCP dans un esprit d’ouverture à la contestation le plus large possible, demandera aux autres fédérations des transports et de la logistique de trouver une date commune à l’ensemble des OS, si cela est possible avec des revendications communes claires pour toutes et tous : conditions de travail, augmentations immédiates des salaires, non aux contre-réformes sur les retraites, régimes spéciaux et l’assurance chômage.

La FNTL FO/UNCP demande à ses syndicats dans les entreprises soumises à préavis, de déposer les « dit préavis » jusqu’au 31 décembre 2022.

Transports et logistique Secrétaire général

Sur le même sujet

RATP : FO appelle à une double mobilisation le 25 mars

InFO militante par Clarisse Josselin, L’Info Militante

L’ensemble des syndicats de la RATP, dont FO, appellent à une nouvelle journée de grève le 25 mars. À l’échelle du groupe, ils exigent toujours une hausse conséquente des salaires dans le cadre des NAO. Les syndicats du réseau de surface (bus et tramway) appellent aussi les agents à se mobiliser contre l’ouverture des transports publics à la concurrence, ce qui concernera les bus dès 2025.