Transports : « Les salariés subiraient cette loi pendant 30 ans »

Emploi et Salaires par Evelyne Salamero, journaliste L’inFO militante

Article publié dans le Dossier Loi Travail

Les 350 délégués au congrès de la Fédération FO des Transports et de la Logistique, réuni du 25 au 27 mai à Perpignan, ont lancé un appel à la grève dans les villes-hôtes de l’Euro de foot, si le projet de loi Travail n’est pas retiré d’ici le coup d’envoi du tournoi le 10 juin. « L’Euro pourrait en être perturbé [...] c’est-à-dire les transports urbains, les déchets, les transports de fonds, les routiers », a indiqué Patrice Clos, le secrétaire général FO de la fédération, à l’issue du congrès.

La compétition dure un mois tandis que « les salariés subiraient cette loi Travail pendant trente ans. On a une force de frappe qui est capable de bloquer le pays économiquement, s’il faut l’utiliser, on l’utilisera », a-t-il expliqué. Les fédérations FO et CGT devaient se rencontrer le 30 mai afin de se coordonner en vue d’actions d’ici le 10 juin.

Plus dans le Dossier Loi Travail
Tous les articles du dossier

12 mai : Des défilés placés sous le signe du 49-3

Emploi et Salaires par Nadia Djabali

Le Havre, Nantes, Toulouse, Grenoble, Montpellier, Bordeaux, Bayonne, Pau ou Paris, les cortèges ont essaimé dans toute la France. Deux jours après l’annonce par le gouvernement du recours au 49-3, le climat était plutôt tendu.
« Quand j’ai entendu l’annonce du gouvernement, je me suis mise à pleurer, (...)