Travail dissimulé, Travail illégal, Esclavagisme !

Fédération FO Transports par Transports et logistique

RÉTRO BUS RENNAIS (CC BY-NC-SA 2.0)

Communiqué de La Fédération Nationale des Transports et de la Logistique FO-UNCP

FO/UNCP Groupe Gefco écœuré par la situation très grave au sein de Gefco.

En effet, suite à une enquête menée depuis 2015 au sein du site OVL Vesoul, mais aussi au niveau de la Direction Régionale OVL Est, de la Direction Gefco France et de la Direction Corp, le juge d’instruction en charge du dossier a décidé de mettre en garde à vue, puis de prononcer des mises en examen pour prêt illégal de main d’œuvre, travail dissimulé, conditions indignes de travail. Au total donc ce n’est pas moins de 9 cadres dirigeants (ou ex) de Gefco mis en examen ! Le 10e, notre P-DG, cas contact Covid sera entendu plus tard.

En droit, le premier responsable est celui qui figure sur l’extrait KBis. Mais il existe aussi les « délégations de pouvoir » qui vont du P-DG au chef d’agence.

Que s’est-il donc passé à Vesoul mais aussi au niveau de la DR OVL Est ? Comment personne n’a rien vu ? Comment ignorer les conditions indignes des conducteurs sur un site qui est à peine distant de 5 km ? Y a-t-il eu enrichissement personnel et à quel niveau ? Comment sont données les délégations de pouvoir, mais aussi comment sont-elles contrôlées ? A toutes ces questions et bien d’autres, le juge d’instruction devra trouver une réponse. Avant un procès car il y aura bel et bien un procès au pénal !

A FO/UNCP Groupe Gefco nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’une magouille pour échapper au paiement des cotisations sociales en France. Car cela voudrait dire que l’ensemble des équipes dirigeantes de Gefco est pourri de la tête jusqu’au pied. Pour FO/UNCP Groupe Gefco, les Directions Générales Corp et France doivent revoir l’ensemble des process sur les délégations de pouvoir ainsi que leurs contrôles sur FVL/OVL/WRP/Maghreb/ Forwarding. Les Directions Générales Corp et France doivent vérifier le plus rapidement possible l’ensemble des sous-traitants ainsi que leurs dépendances à Gefco. Les Directions Générales Corp et France doivent s’engager à bannir l’esclavagisme de la société Gefco !

En ce qui concerne les milliers de salariés de chez Gefco, le mal est fait ! La société Gefco a été mise à l’index par les médias locaux et nationaux. En plein appel d’offres PSA, nos concurrents s’en frottent déjà les mains !

Pour FO/UNCP Groupe Gefco, des milliers de salariés ainsi que leurs familles dépendent de Gefco pour tout simplement vivre. Les Directions Générales Corp et France se doivent d’agir rapidement pour que cessent de tels agissements dans un groupe comme le nôtre.

FO /UNCP - La défense de vos droits, vous Informer, Rejoignez-nous

Transports et logistique Secrétaire général