Travail du dimanche : FO entend faire respecter les droits des salariés

Communiqué de FO par Yves Veyrier

© Franck CRUSIAUX/REA

Force Ouvrière condamne fermement le licenciement pour faute grave de deux salariés par la direction du magasin Cora de Saint-Malo. Et demande leur réintégration immédiate.

Cette décision brutale est contestable juridiquement. Les salariés se sont retrouvés dans l’obligation de venir travailler le dimanche, ce que ne prévoyait pas leur contrat de travail. Or, la loi prévoit que les salariés volontaires doivent avoir donné leur accord par écrit à leur employeur pour modifier leur contrat de travail.

Pour Force Ouvrière, cette décision confirme les incohérences du législateur et les dérives ouvertes par la loi Macron de 2015, laquelle en multipliant les dérogations, vidait de son sens le principe du repos dominical.

Pire, alors qu’une entreprise ne peut contraindre un salarié à travailler le dimanche sans son accord, la décision de Cora confirme les craintes exprimées depuis longtemps par FO que le volontariat ne se transforme en obligation.

Pour FO, le droit des salariés au repos dominical et au respect de la vie familiale doit prévaloir, et le travail du dimanche rester une exception.

FO continuera sans relâche à défendre les droits des salariés en ce sens.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Les derniers communiqués Tous les communiqués

Privatisation du paiement de l’impôt !

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Suite à l’obligation du paiement en ligne sur Internet pour tout impôt supérieur à 300 € et l’interdiction de régler en espèces dans certaines trésoreries, les contribuables pourront bientôt acquitter leurs impôts, taxes ou même factures de cantines dans plus de 600 bureaux de tabac dans certains départements pour la phase expérimentale.

FO soutient la mobilisation de tous les saisonniers !

Communiqué de FO par Michel Beaugas

La mobilisation des salariés saisonniers des remontées mécaniques le 15 février dernier dans les stations de ski (tractage, chants au pied des télésièges, fermeture partielle des domaines…), soutenue notamment par la fédération FO des Transports et Logistique, visait à protester contre la réforme de l’assurance chômage.

Nouvel acte de décentralisation : vision en 3D

Communiqué de FO par Nathalie Homand

Le projet de loi Décentralisation-Déconcentration-Différenciation (3D) est une nouvelle étape dans le prolongement des réformes territoriales avec les lois (RéATE) et NOTRe adoptées respectivement en 2010 et 2015.