Actualités

Travail du dimanche, les patrons disent « merci Macron »

, Mathieu Lapprand

Recommander cette page

Le projet de loi Macron « Pour la croissance et l’emploi » reprend les préconisations du rapport Bailly. Qualifié par Jean-Claude Mailly de « fourre-tout libéral », il propose notamment un bouleversement de la législation sur le travail dominical. Dans les zones touristiques, le texte exempte les entreprises de moins de 20 salariés de toute obligation de contrepartie, déplore Didier Porte, Secrétaire confédéral, qui rappelle la revendication de la Confédération du « droit à une compensation identique pour tous les salariés par le doublement du taux horaire et le droit à un repos compensateur équivalent en temps ». -