Un développement syndical gagnant

Portrait par Mathieu Lapprand

© Jonathan MOREL

Délégué syndical central, David Dubois a créé et développé le syndicat FO chez Herta. Il travaille sur le site principal, situé à Saint-Pol-sur-Ternoise dans le Pas-de-Calais, où il a construit le syndicat.

« Quand on a créé le syndicat en 2006 nous étions 3 adhérents. Ce matin nous étions 122, ce soir 123 et les 20 adhérents supplémentaires ont déjà été atteints pour 2015 », se félicite David Dubois. Au CE, FO est numéro un avec 50 % des sièges et une participation de plus de 80 %.

Un syndicat au plus près des préoccupations des salariés

Les NAO ont permis d’obtenir 0,6 % de hausse des salaires et des primes. Mais ce dont David est le plus fier c’est d’avoir débloqué la progression dans la grille pour les métiers au bas de l’échelle. « Elle commence à 140 (au lieu de 125 au niveau de la branche), mais au bout de trois ans désormais on passera à 145 automatiquement. Et nous avons obtenu que l’on examine au niveau de la branche le bénéfice de la prime de froid pour les agents de maîtrise en atelier. » Un « espace CE », dans lequel le salarié peut acheter les produits Herta mais aussi Nestlé (la maison mère) au prix d’achat du CE, a été créé à l’initiative de FO. C’est aussi un lieu de contact et d’échange avec les 1 300 salariés du site.

Boucher charcutier de formation, David a commencé chez des artisans. « Je suis entré chez Herta en 1988 et j’ai exercé douze années à la découpe. » Aujourd’hui il est affecté au service nettoyage, de nuit. « C’est un secteur clé car l’activité quotidienne ne peut démarrer qu’une fois l’usine nettoyée. Or 90 % des salariés du service sont FO ! » 

Mathieu Lapprand Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

FO s’oppose à la maltraitance du dialogue social

Emploi et Salaires par Clarisse Josselin, Mathieu Lapprand

Le projet de loi Rebsamen relatif au dialogue social sera présenté le 15 ou le 22 avril en Conseil des ministres. Une délégation FO a été reçue le 26 mars par le ministre du Travail.
Le ministre du Travail, François Rebsamen, persiste à vouloir réformer au forceps le dialogue social, malgré l’échec des (...)

Premier Salon des Comités d’entreprise Force Ouvrière

Economie par Clarisse Josselin

Le premier Salon des comités d’entreprise FO, qui succède à l’ancienne Journée des CE, s’est tenu le 7 novembre à Paris. Près de 300 élus ont participé à cet événement marqué par la réforme du droit du travail et la fusion à venir des instances représentatives du personnel.