Un nouveau P-DG à la tête du groupe Conforama

Emploi et Salaires par Employés et Cadres

© Laurent CERINO/REA

Communiqué de la FEC-FO - Section fédérale du Commerce & VRP

Durant une réunion de négociation sur le PSE de Conforama France, les organisations syndicales ont eu la surprise d’apprendre le départ prochain de Cédric Dugardin, P-DG du Groupe Conforama, et son remplacement, à compter du 30 septembre 2019, par Marc Tenart, ancien DG du Groupe Kingfisher (Castorama, Brico Dépôt…).

Force Ouvrière est très surprise par cette annonce imprévue, qui se produit moins de 6 mois après l’arrivée de Cédric Dugardin. Le curriculum vitae de M. Tenart, dont ont pâti des milliers de salariés de Castorama entre autres, n’a rien à envier à celui de M. Dugardin et n’est pas fait pour rassurer les salariés, déjà en détresse depuis le lancement du PSE et ses conséquences sociales épouvantables.

Force Ouvrière renouvelle ses principales revendications : « Retrait du PSE ! Non au licenciement de 1 900 salariés ! Non à la fermeture des 32 magasins Conforama ! »

Force Ouvrière demande à être très rapidement reçue par Mme Helen Lee Bouygues, Présidente du Conseil d’Administration, afin d’avoir des éclaircissements sur l’évolution de la stratégie du Groupe Conforama que laisse présager ce changement de gouvernance.

La Section fédérale du Commerce & VRP restera très vigilante sur ce jeu de chaises musicales à la tête de Conforama France.

Employés et Cadres Secrétaire Général

Sur le même sujet

Commerce et banque : FO condamne des licenciements boursiers en cascade

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

En amont de la manifestation contre le projet de réforme des retraites, la fédération des employés et cadres FEC-FO a organisé le 21 septembre une conférence de presse pour dénoncer les licenciements boursiers en cascade dans les secteurs du commerce et des banques. Des représentants des salariés de Conforama et Castorama ont apporté leur témoignage.

Castorama : FO ne signe pas le plan social

Emploi et salaires par Clarisse Josselin

FO a refusé de signer mi-juillet deux accords qui entérinent la fermeture de onze magasins Castorama et Brico Dépôt et suppriment près de 800 postes. Le syndicat conteste le motif économique avancé par la direction.