Un tiers des douaniers en grève le 24 mars pour sauver leur administration

Service Public par Mathieu Lapprand

Plus de 1 200 agents des douanes ont défilé le 24 mars entre le Sénat et l’Assemblée, à l’appel d’une intersyndicale dont l’Union syndicale des Douanes FO, contre le Projet Stratégique Douane 2018 appelé PSD.

Simplification, concentrations, regroupements, ce projet vise à restructurer la douane, comme la MAP ou la RGPP pour d’autres administrations.

Suppressions de postes et mouvements d’agents prévus d’ici 2018 pour l’inter-région lilloise
Entre les fusions, mutations, ce document (issu d’une version 3-4 du PSD lillois) montre 287 mouvements de personnels et 121 suppressions de postes

La fuite d’un document de travail déclinant le PSD à Lille montre que pour la seule inter-région lilloise, 287 mouvements d’agents sont prévus... alors que la directrice générale s’était engagée en juillet 2014, devant l’intersyndicale, à les limiter à 800 pour tout le territoire. Un double discours propre à renforcer les craintes des agents.

Soutenue par plusieurs parlementaires qui ont réaffirmé l’importance cruciale d’un service public douanier d’utilité économique, sociale et environnementale, l’intersyndicale a appelé lors d’une prise de parole à la fin de la manifestation à l’organisation d’initiatives autour des sièges des conseils régionaux. L’approche des élections régionales et a fortiori dans la mesure où les régions se voient confier des compétences économiques importantes est une opportunité pour interpeller les acteurs de la vie politique sur le service public douanier, dès que possible.
Retrouvez ce reportage en mode grand écran ici.

Mathieu Lapprand Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet

Le conflit : Service public des douanes

Service Public

Les douaniers ont manifesté devant le ministère de l’Économie le 22 septembre, à l’appel de FO et de quatre autres syndicats, pour réclamer l’arrêt du plan stratégique douane (PSD) 2018. Alors que les effectifs sont déjà passés de 22 000 en 1993 à 16 500 aujourd’hui, les reconcentrations de services prévues (...)

Du droit de rêve au PSD, une brève histoire des douanes

Toute l’actualité par Mathieu Lapprand

Les États ont toujours cherché à prélever des impôts sur les marchandises franchissant leurs frontières, le mot douane existait déjà en 1281 en France sous la forme « dohanne ». Il s’agissait alors de l’« édifice où sont perçus les droits d’entrée et de sortie des marchandises ».

Dumping douanier d’un pays à l’autre

Mettre en concurrence des administrations européennes par Mathieu Lapprand

Le temps de passage en douane d’un produit contrôlé a été divisé par trois entre 2004 et 2012. Un container contrôlé était immobilisé en moyenne moins de cinq minutes en 2012.