Valeo Amiens : le dialogue social crée de l’emploi

Actualités par Métaux

HAMILTON/REA

Un contrat historique ouvre la voie à des embauches et garantit près d’une décennie d’activité.

La signature d’un contrat historique pour la production du triple embrayage pour le constructeur automobile allemand Mercedes sur le site VALEO d’Amiens (Somme), annoncée le 17 décembre, constitue une nouvelle démonstration de l’efficacité du dialogue social mené par FO Métaux. Ce nouveau marché devrait générer 600 millions d’euros de chiffre d’affaires à court et moyen terme. Il ouvre la voie à des embauches et garantit près d’une décennie d’activité.

A la base de ce succès, on retrouve les accords de compétitivité signés par les équipes de FO Métaux VALEO le 30 septembre dernier, et qui comportaient, entres autres, des contreparties en termes d’activités, notamment pour le site d’Amiens. La signature de ce nouveau contrat constitue donc une première victoire pour l’emploi dans le groupe et récompense les salariés de leurs efforts pour améliorer la compétitivité de l’entreprise.

Dans le contexte de crise économique actuelle ponctuée par des PSE et des plans de départs volontaires, démonstration est une nouvelle fois faite qu’un dialogue social appuyé par des partenaires sociaux réformistes constitue une voix de réussite pour l’industrie et l’emploi sur notre territoire.

FO Métaux, signataire de ces accords dans le groupe VALEO, porte ses valeurs pour les salariés, et se réjouit que les perspectives d’avenir pour le site VALEO d’Amiens démontrent l’efficacité de son réformisme.

Métaux Secrétaire général

Sur le même sujet

Les PSE s’enchaînent, FO limite la casse !

Fédération FO Métaux par Métaux

Le secteur de l’aéronautique civil s’enfonce dans la crise et reste cloué au sol, mais grâce aux négociations menées par notre organisation, l’emploi évite le crash.