Vers une sécurité sociale universelle en Inde ?

Avancée par Evelyne Salamero

Le gouvernement indien a annoncé la création d’un système de « sécurité sociale universelle pour tous les Indiens, spécialement les pauvres et les défavorisés ».

Le ministre indien de l’Économie, Arun Jaitley, a annoncé le 28 février la création d’une sécurité sociale universelle. Un objectif considérable dans un pays où, pour l’instant, le système de protection sociale obligatoire ne s’applique qu’à 10 % de la main-d’œuvre, les 90 % restants appartenant au secteur « informel », c’est-à-dire non déclaré. Le ministre a indiqué que trois mesures devraient être concrétisées dans les prochains mois.

L’État prendra en charge la moitié du financement

Une assurance accident permettra une indemnisation pouvant aller jusqu’à 200 000 roupies (2 400 euros) pour une cotisation annuelle de 12 roupies, un régime d’assurance vie sera mis en place et l’assurance retraite sera renforcée par un apport patronal. L’État prendra en charge la moitié du financement des mesures et le reste reposera sur les cotisations, sachant que l’adhésion à ces nouveaux programmes se fera sur la base du volontariat. Pour accroître sa marge de manœuvre, le gouvernement indien a repoussé d’un an son objectif de réduction du déficit public à 3 %.

Evelyne Salamero Ex-Journaliste à L’inFO militante

Sur le même sujet