Victoire pour les assistantes maternelles mobilisées contre la réforme de l’assurance chômage

Emploi et Salaires par FGTA-FO

Manifestation du 19 mars 2019 à Paris. © FGTA-FO

Communiqué de la FGTA-FO

Victoire ! Les assistantes maternelles ne seront pas concernées par la réforme de l’assurance chômage qui prévoyait initialement pour cette profession la suppression de l’indemnisation pour activité réduite.

Grâce à la pétition lancée par FO contre cette réforme et qui a recueilli plus de 65 000 signatures, et grâce aux mobilisations partout sur le territoire, le gouvernement vient d’exclure les assistantes maternelles du projet de réforme !

Pour rappel, la perte d’un contrat de travail permettait à l’assistante maternelle de percevoir une indemnisation par Pôle emploi pour activité réduite, complément indispensable dans un contexte de bas salaire et de précarité.

Merci à tou(te)s les signataires de la pétition FGTA-FO ainsi qu’à toutes celles et ceux qui ont participé aux mobilisations ces derniers mois. Votre engagement a payé !

FGTA-FO AGRICULTURE, ALIMENTATION ET TABACS ET ACTIVITÉS ANNEXES

Sur le même sujet

Assurance chômage : FO dénonce une réforme sur le dos des plus précaires

Contre réformes par Clarisse Josselin

Le gouvernement a dévoilé le 18 juin à Matignon la réforme du régime d’Assurance chômage, avec pour objectif 3,4 milliards d’euros d’économies en trois ans. Durcissement des règles d’indemnisation pour les chômeurs, bonus-malus restreint pour les employeurs… FO conteste l’ensemble de ces mesures et dénonce une politique de sanction des demandeurs d’emploi les plus précaires.

Les droits rechargeables sur les rails

Assurance-Chômage par Jamel Azzouz

FO a décidé de parapher l’accord du 22 mars dernier, notamment parce qu’il couvrira mieux les chômeurs dont les durées d’affiliation au régime et les niveaux d’indemnisation sont impactés par la nature de leurs contrats de travail (CDD, intérim, activités réduites…).