Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « Aujourd’hui les salariés sont tiraillés entre la peur de contracter le virus et la peur des fins de mois difficiles ! »

#Ecorama le 29 avril 2020 par Yves Veyrier

Discours d’Édouard Philippe sur un déconfinement progressif, chômage à la hausse : Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière, était l’invité de l’émission Ecorama du 29 avril 2020, présentée par David Jacquot sur Boursorama.com

 Voir en ligne  : Boursorama

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Tous les articles du dossier

La pandémie n’a pas eu raison du 1er mai

International par Evelyne Salamero

Aux quatre coins du monde, malgré la pandémie et bien souvent le confinement, d’une manière ou d’une autre, les travailleurs et leurs organisations syndicales ont rappelé ce qu’est véritablement le 1er mai : une journée internationale de solidarité et de lutte pour défendre leurs droits et leurs revendications.

Coronavirus et congés payés

Congés par Secteur juridique

En période de crise sanitaire engendrée par l’épidémie de coronavirus le gouvernement a décidé de permettre aux employeurs, sous couvert de négociation avec les organisations syndicales, de « forcer » les salariés à prendre des congés payés.

Retour à l’école à partir du 11 mai ? Interrogations, inquiétudes, colère

Coronavirus / Covid19 par Evelyne Salamero

L’annonce de la réouverture progressive des écoles, lycées et collèges à partir du 11 mai n’en finit pas de provoquer des remous. Parmi les parents, les personnels, mais aussi les médecins et les maires, les réactions vont de l’inquiétude au refus d’obtempérer tant que les conditions d’une protection sanitaire maximale n’auront pas été réunies. Pour la fédération FO de l’Enseignement, cela exige notamment un dépistage généralisé des élèves et des personnels, comme le CHSCT ministériel du 3 avril dernier l’a d’ailleurs confirmé. Elle a décidé de lancer une pétition en ligne pour soutenir sa revendication.

Plan Culture : FO exige du concret

Emploi et Salaires par Elie Hiesse

Presque trois semaines après que l’exécutif a annoncé son plan d’aide spécifique au secteur de la culture, la mise en œuvre n’a pas avancé d’un pouce. Il y a urgence à agir, rappelle la FASAP-FO.