Yves Veyrier, Secrétaire général de FO : « Le gouvernement doit comprendre que sa réforme ne passe pas »

BFMTV le 23 décembre 2019 par Yves Veyrier

Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière, était l’invité de BFM Story, du lundi 23 décembre 2019, présenté par Olivier Truchot, sur BFMTV.

Yves Veyrier Secrétaire général de Force Ouvrière

Sur le même sujet

31 mars : journée nationale de grève

Communiqué intersyndical

Des manifestations, actions, sans précédent ont eu lieu ce 8 mars journée internationale des droits des femmes. Elles ont exprimé le refus des violences faites aux femmes. Elles marquent la détermination à exiger l’égalité et cette année tout particulièrement à faire tomber ce système de retraite par point qui pénalisera particulièrement les femmes.

Déclaration de la Commission exécutive du 28 novembre 2019

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La Commission exécutive confédérale FO réaffirme son opposition au « système universel par points », qui conduirait en réalité à un régime unique gouverné par l’État en fonction des contraintes budgétaires et financières aboutissant à contraindre demain à « devoir travailler plus longtemps » ou à subir la baisse des pensions.

Retraites : étude d’impact – première réaction

Communiqué de FO par Yves Veyrier

La confédération FO se félicite de la mobilisation de cette journée du 24 janvier, partout en France, qui confirme la détermination intacte contre le projet de régime unique par points, après 50 jours de grèves et manifestations.

Retraites - Mobilisé-es et toujours aussi déterminé-es

Communiqué intersyndical par Yves Veyrier

Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, MNL, UNL se félicitent de l’importance des mobilisations pour le retrait du projet de réforme des retraites du Gouvernement. Le soutien de la population au mouvement social s’amplifie, des initiatives unitaires sont prises sur tout le territoire, les journées de grèves et de manifestations du vendredi 24 et du mercredi 29 janvier ont encore rassemblé des centaines de milliers de personnes. C’est la preuve d’un rejet massif des propositions portées par le Gouvernement.